Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Ralentissement des flux sur l'obligataire
information fournie par Newsmanagers14/12/2017 à 12:15

(NEWSManagers.com) - La perspective d'une nouvelle hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale lors de la dernière réunion, cette année, du comité de politique monétaire, a freiné les ardeurs des investisseurs pour l'obligataire. D'autant plus qu'avec la réforme fiscale, la Fed pourrait avoir plus que jamais, des raisons supplémentaires de poursuite le mouvement de remontée des taux en 2018.

Durant la semaine au 6 décembre, les fonds d'obligations en catégorie d'investissement ont ainsi enregistré des entrées nettes de seulement 1,4 milliard de dollars, le montant le plus bas des cinquante dernières semaines, selon l'étude hebdomadaire de Bank of America Merrill Lynch Global Research. Les fonds spécialisés sur les obligations à haut rendement ont de leur côté subi des sorties nettes de 1,4 milliard de dollars, enregistrant une sixième semaine consécutive de rachat. Les fonds de dette émergente ont en revanche encore attiré 2,2 milliards de dollars. Mais, au total, les fonds obligataires bouclent la semaine sur une collecte nette de seulement 1,2 milliard de dollars.

Les fonds actions, toutes zones géographiques confondues, ont affiché des souscriptions de 3,1 milliards de dollars, poursuivant une série de flux nets positifs sur 24 des 25 dernières semaines. Les fonds d'actions américaines et d'actions japonaises ont enregistré des entrées nettes de respectivement 1,7 milliard de dollars et 1,3 milliard de dollars. En revanche, les fonds d'actions européennes et d'actions émergentes ont affiché des sorties nettes, certes plus modestes, de respectivement 500 millions et 400 millions de dollars. Les fonds indiciels ont attiré 13,7 milliards de dollars sur la période et les fonds traditionnels 10,6 milliards de dollars.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.