Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Publicis revoit de nouveau ses objectifs à la hausse
information fournie par Reuters14/10/2021 à 16:00

PUBLICIS REVOIT DE NOUVEAU SES OBJECTIFS À LA HAUSSE

PUBLICIS REVOIT DE NOUVEAU SES OBJECTIFS À LA HAUSSE

par Milla Nissi

(Reuters) - Publicis a revu ses objectifs pour 2021 à la hausse pour la deuxième fois cette année après la publication jeudi de résultats supérieurs aux attentes au troisième trimestre.

Le troisième groupe publicitaire mondial a dégagé un chiffre d'affaires de 2,62 milliards d'euros au troisième trimestre, soit une croissance organique de 11,2%, supérieure aux estimations des analystes fournies par ses soins, qui s'établissaient en moyenne à 7,8%.

Ce résultat représente également une hausse de 5% par rapport à la même période en 2019.

Le groupe s'attend désormais à enregistrer une croissance organique comprise entre 8,5% et 9% cette année, contre une prévision précédente de 7%.

Il a en outre attiré de nouveaux clients tels que Planet Fitness et Walmart au cours du trimestre.

"La poursuite de la surperformance de nos activités en data et en technologie, démontre une nouvelle fois notre capacité à capturer une part disproportionnée de l'évolution des investissements de nos clients vers les médias digitaux, l'e-commerce et le direct-to consumer", a déclaré Arthur Sadoun, président du directoire, cité dans un communiqué.

Sapient, filiale de Publicis spécialisée dans le numérique, a enregistré une croissance organique de 20% aux Etats-Unis tandis que la filiale "data" du groupe, Epsilon, affiche une hausse de 13%.

"Le potentiel de développement d'Epsilon en dehors des Etats-Unis est vraiment très intéressant", a déclaré Arthur Sadoun aux journalistes en réponse à une question sur la dépendance de sa filiale à son marché d'origine.

La croissance organique des ventes aux Etats-Unis, plus gros marché de Publicis et source de plus de la moitié de ses revenus, a grimpé à 10,9% tandis que l'Asie-Pacifique a affiché une croissance organique de 12,5%.

Les ventes en Europe ont augmenté de 10% par rapport à l'année dernière et ont également retrouvé leur niveau antérieur à la pandémie de COVID-19.

(Reportage Milla Nissi et Valentine Baldassari)

Valeurs associées

Euronext Paris +1.10%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.