1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

PSA: Les SUV compensent au 3e trimestre le coup de frein du marché
Reuters23/10/2019 à 08:28

PSA: LES SUV COMPENSENT AU 3E TRIMESTRE LE COUP DE FREIN DU MARCHÉ

PARIS (Reuters) - PSA a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires en hausse de 1% au troisième trimestre, la demande pour ses très rentables SUV ayant compensé le coup de frein quasi global observé sur les marchés automobiles.

Le constructeur, qui a confirmé son objectif de marge opérationnelle courante supérieure à 4,5% pour la division automobile sur 2019-21, a réalisé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires de 15,579 milliards d'euros.

Le mix produit a contribué à hauteur de 4,4 points de pourcentage à la croissance du chiffre d'affaires de la division automobile et les prix pour un point.

PSA, qui continue à donner la priorité à "la profitabilité et à préparer efficacement les échéances réglementaires de 2020", a ainsi compensé une baisse de 4% à 674.500 des ventes en volume, due notamment à ses difficultés persistantes en Chine (-41,2%) et au ralentissement du marché européen (-2,7%).

Il a ainsi compensé sur le trimestre un recul de 3,2% de ses ventes à ses partenaires, reflet de l'arrêt des ventes de modèles General Motors par Opel/Vauxhall, racheté par PSA à GM en 2017, en prévision de l'abaissement à 95 grammes de CO2 par kilomètre du plafond autoroisé en Europe l'an prochain

S'il attend toujours un recul de 1% du marché automobile en Europe en 2019, le groupe a abaissé plusieurs prévisions de marché et attend désormais un repli de 5% en Amérique latine (contre -4% attendu jusqu'ici) et une baisse de 2% en Russie (+3% anticipé jusqu'à présent).

Ces résultats contrastent favorablement avec ceux de Renault, qui a révisé la semaine dernière ses prévisions de vente et de marge en raison de difficultés sur certains marchés, comme la Turquie et l'Argentine.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.05%
Euronext Paris +1.44%

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • serval02
    23 octobre10:40

    Et le français moyen dira qu'il n'a pas d'argent..que la vie est chère..Les fins de mois difficiles...Quand on voit le prix de ces mastodontes..lol

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer