Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Pourquoi investir avec des ETF
information fournie par Café de la Bourse29/09/2021 à 18:10

(Crédits photo : Rawpixel -  )

(Crédits photo : Rawpixel - )

Les ETF (pour Exchange Traded Fund), aussi appelés trackers, sont des fonds cotés en Bourse qui répliquent la performance d'un indice. Les ETF dont l'offre s'est considérablement accrue en 25 ans séduisent de plus en plus les investisseurs, institutionnels comme particuliers. Le regain d'attractivité des marchés actions en 2020 après le choc des premiers mois de confinement (407 milliards de collecte nette sur l'année selon Morningstar) a largement profité à la gestion indicielle et notamment aux ETF, qui représentait 58 % des flux nets (mais seulement 20 % des encours gérés). C'est dire l'engouement croissant des ETF !

Quelles raisons peuvent l'expliquer ? Quels sont les avantages à investir sur les marchés financiers avec un tracker ? Découvrez dans cet article 3 raisons de succomber à l'investissement en ETF.

Investir en Bourse à long terme avec des ETF

Un ETF Bourse est donc un fonds coté en Bourse, que l'on peut loger sur une assurance-vie, un PEA ou un compte-titres, et qui permet d'abord de se positionner sur les marchés financiers, avec un certain niveau de diversification. En effet, rappelons qu'un ETF réplique la performance d'un indice. Il peut s'agir d'un grand indice boursier comme par exemple le CAC 40, le Nasdaq, le S&P 500 ou encore le Dax, ou bien d'un indice sectoriel comme le secteur bancaire, le secteur pharmaceutique, le secteur de l'agro-alimentaire, etc. L'ETF permettra de répliquer la variation de l'indice, avec un ticket d'entrée relativement faible (vous n'avez pas besoin d'acheter les actions de toutes les sociétés présentes dans l'indice) et de bénéficier du rendement de cet indice sur le long terme.

Pour rappel, les actions représentent la classe d'actifs la plus rémunératrice sur le long terme comme le démontrent les études qui se succèdent. On pourra notamment citer une étude de l'AMF intitulée Rendement et risques des placements en Bourse publiée en mars 2021 qui souligne que le rendement moyen des actions sur le long terme est supérieur à celui des obligations et du marché monétaire. De 1990 à 2021, le rendement moyen du CAC 40 dividendes réinvestis sur 33 ans est d'environ 6,8 % par an. Les ETF permettent donc de se positionner sur les marchés actions avec un investissement initial relativement modeste et de bénéficier du rendement particulièrement attractif de cette classe d'actifs sur le long terme.

Se passer du stock-picking

L'ETF, comme tous les fonds, permet à l'investisseur de ne pas avoir à effectuer lui-même son stock-picking. Autrement dit, pas besoin avec un fonds actions de sélectionner vous-même les actions que vous voulez détenir en portefeuille. L'ETF, contrairement aux fonds traditionnels, est un fonds coté en continu tout au long de la séance boursière, qui peut donc être acheté ou vendu à tout moment. De plus, autre différence majeure, il s'agit d'un fonds géré passivement. Cela signifie qu'il se contente de répliquer la performance d'un indice. De fait, aucun gérant ne sélectionne les actifs, pas de stock-picking et d'arbitrages en fonction du contexte macro-économique et/ou des résultats des entreprises.

Si sur le papier cette caractéristique peut sembler être un défaut, il n‘en est rien car de nombreuses études démontrent la supériorité de la gestion passive sur la gestion active. On pourra notamment citer une étude réalisée en 2018 par Lyxor Asset Management, selon laquelle, de 2008 à 2018, un quart seulement des gérants ont réussi à battre leur indice de référence, ce qui signifie que dans les trois quarts des cas, investir en ETF est plus intéressant qu'investir dans un fonds géré par un expert. Investir sur un ETF est donc très souvent la solution la plus performante pour investir en Bourse lorsque l'on ne souhaite pas acheter (et vendre) soi-même ses titres.

Bénéficier de frais réduits

Et s'il s'agit de la solution la plus performante, il s'agit aussi de la solution la moins coûteuse. En effet, les ETF affichent des frais de gestion bien moins élevés que les ETF (en Europe, 1,39 % en moyenne pour les fonds actifs contre 0,28 % pour les fonds passifs selon Matthieu Guignard, responsable du développement des ETF chez Amundi). Face à cette disparité de frais, les fonds gérés activement, pour être véritablement performants doivent battre leur indice de référence de manière suffisamment significative. Mais ceux qui y parviennent obtiennent souvent une performance trop proche de leur indice pour justifier des frais de gestion drastiquement plus élevés que ceux appliqués par un ETF. Les trackers, avec des frais réduits, bénéficient donc d'une performance accrue.

Notez en outre que l'investissement en Bourse s'envisage sur le long terme, compte tenu de la volatilité des marchés financiers. Or, sur plusieurs dizaines d'années, une différence de quelques points de base peut rapidement se transformer en différence de quelques milliers d'euros, voire davantage en cas d'investissement conséquent. La question des frais devient un élément central et constitue donc un avantage de poids supplémentaire en faveur des ETF.

2 commentaires

  • 09 avril14:12

    @brun2083Non, pour les ETFs dits physiques, on possède bien des actions. C'est tout le principe d'un ETF, si je veux une action de toutes les sociétés du CAC40, il suffit d'acheter un ETF cac40


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.