Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Pourquoi faut-il acheter Nvidia ?
information fournie par Le Cercle des analystes indépendants 20/02/2023 à 15:40

François d'Hautefeuille
François d'Hautefeuille

François d'Hautefeuille

Evariste Quant Research

Cofondateur & président

https://www.evariste-quant-research.com/

Nvidia montre une performance annuelle en Bourse de 57.01% depuis 10 ans (soit une performance totale de 9047% !) contre 20.06% pour le Nasdaq. (crédit : Nvidia)

Nvidia montre une performance annuelle en Bourse de 57.01% depuis 10 ans (soit une performance totale de 9047% !) contre 20.06% pour le Nasdaq. (crédit : Nvidia)

Nvidia Corporation est spécialisée dans la conception de processeurs graphiques, de cartes graphiques et de puces graphiques pour PC et consoles de jeux. Son siège est à Santa Clara en Californie. C'est une société de type « fabless » (sans usines), c'est-à-dire qu'elle conçoit ses puces dans ses centres de recherches, mais qu'elle sous-traite leur production à d'autres sociétés de semi-conducteurs. Ses principaux concurrents sont AMD, Intel (moins fabless) et Qualcomm.

Nvidia a été fondée en avril 1993 à Santa Clara par Jensen Huang, ancien employé de LSI Logic et AMD, actuellement PDG, américain d'origine taïwanaise. Nvidia emploie environ 22.000 personnes dans le monde.

Nvidia a une capitalisation boursière de 520 Mds USD soit 4.13% du Nasdaq (4e capitalisation) devant Alphabet, Tesla, Meta Platforms (Facebook), Broadcom et Pepsico. C'est la 5e capitalisation du MSCI World (0.878%) devant Tesla, Exxon ou Taiwan Semiconductor. Les principaux actionnaires de Nvidia sont Vanguard (8.28%), Blackrock (7.31%), State Street (4.01%) et Huang Jen-Hsun (3.52%, Président ). Environ 74.5% du capital est flottant.

Sentiment technique : favorable

Nvidia montre une performance annuelle en Bourse de 57.01% depuis 10 ans (soit une performance totale de 9047% !) contre 20.06% pour le NASDAQ, 39.57% pour Broadcom, et 43.64% pour Advanced Micro Device. Ainsi, un investisseur qui aurait acheté 1000 EUR de l'action Nvidia en 2013 aurait vu son portefeuille monté à 90.000 EUR en 2023 et un plus haut de 140.000 EUR fin 2021 !!!
On comprend bien la puissance de la technologie US et l'importance de ne pas sous pondérer les actions américaines technologiques dans les portefeuilles (même si durant l'année 2022, cette tendance long terme n'a pas toujours été vérifiée).

Source : Bloomberg LLP et Evariste Quant Research. Bloomberg n’est pas responsable de cette analyse.

Source : Bloomberg LLP et Evariste Quant Research. Bloomberg n’est pas responsable de cette analyse.

Il est intéressant de vérifier la robustesse de cette performance sur les 5 dernières années. Là encore, les performances sont éblouissantes : la performance annualisée de Nvidia est de de 31.94%, celle du Nasdaq de 16.28%, celle de Broadcom de 26.53%, celle de Advanced Micro Device de 49.88% !

Mais quand on replace la performance de ces actions sur un an, elles apparaissent beaucoup moins sur évaluées après leur forte baisse de 2022 dans le contexte de la guerre en Ukraine et de la redéfinition des chaines de production mondiale à la suite des tensions avec la Chine. Ainsi, sur un an glissant, la performance de Nvidia est de -8.11%, celle du Nasdaq de -8.84%, celle de Broadcom de 7.15%, et celle d'Advanced Micro Device est de -26.30%.

Depuis le début de l'année 2023, Nvidia a monté de 55.15% !!!, le Nasdaq de 15.22%, Broadcom de 7.88%, Advanced Micro Device de 32.23% ! Ceci peut paraître énorme et donc trop tard pour recommander ces actions à l'achat. Nous ne le pensons pour les raisons de valorisation que nous expliquerons ci-dessous.

Analyse fondamentale : favorable

La baisse récente de Nvidia en bourse nous amène à nous poser la question : les cours actuels sont-ils proches du plancher actuariel de valorisation de cette action de super croissance? Nous avons effectué une analyse rapide de Nvidia en gardant cette question à l'esprit.

Le chiffre d'affaires annuel FY 2023 de Nvidia devrait ressortir autour de 26,9 Mds $ (+/- 1%), stable par rapport à FY 2022, pour une marge brute proche de 57% (vs. 64,9% en FY 2022). Au titre du T3 FY 2023 (trimestre clos le 30 octobre 2022), Nvidia affiche un revenu trimestriel de 5,93 Mds $ (US GAAP), en baisse annuelle de 17%. Ses principaux concurrents AMD et Broadcom ont pourtant reporté des augmentations respectives de leurs derniers revenus trimestriels de 16 et de 21%.

Pour Nvidia et par activité, l'augmentation (yoy) des chiffres d'affaires des centres de données de 31% à 3,83 Mds€ et de l'activité embarqué automobile de 86% à 251 M$ ne compense pas la dépréciation des revenus du gaming qui ont baissé de moitié à 1,57 Mds $ et les revenus de la visualisation professionnelle de -65% à 200 M$.

La guidance du management, également prudente pour le T4, table sur un CA autour de 6 Mds$ (+/- 2%), en repli par rapport au T4 FY 2022 qui était néanmoins un trimestre exceptionnel. La marge brute quant à elle devrait s'améliorer pour atteindre 63,2% au T4 FY 2023.

Malgré ces performances en demi-teinte pour Nvidia, notre ressenti par rapport au dossier qui ne fait que subir que les effets négatifs liés à la macroéconomie (tensions Chine/USA, inflation, effet de stock post explosion des ventes durant le confinement) et au secteur des semi-conducteurs en général reste positif. Le développement de l'IA ne fait que soutenir et de manière fondamentale l'activité des fabricants de microprocesseurs. NVIDIA ainsi que AMD et Broadcom se trouvant dans une position avancée pour capter une demande. Leur modèle Fabless est à notre sens un atout.

Nvidia domine largement ses concurrents avec sa capitalisation boursière de 519 Mds USD. Ses concurrent notables sont Broadcom avec une capitalisation boursière de 249 Mds USD. On peut aussi citer Advanced Micro Device vu sa performance relative mais sa capitalisation n'est que de 130Mds USD. On notera qu'Intel n'a une capitalisation boursière que de 125 Mds USD, reflet d'une performance relative décevante.

Les estimations de profit de Nvidia sont très volatiles. On note une forte révision à la baisse des profits fin 2018. Les profits ont ensuite explosé à la hausse à la suite du confinement de mars 2020 (télétravail). L'action a alors quasiment sextuplé passant d'un plus bas à 50 USD en mars 2020 à un plus haut de 325 USD fin 2021. Elle a ensuite fortement rebaissé à un plus bas autour de 120 USD avant les élections américaines. Elle a depuis rebondi mais reste bien en dessous de ses plus hauts de 2021.

Si on se focalise sur les anticipations de bénéfice par action, on a une situation similaire à bien d'autres technologiques, les profits ont été révisés en forte baisse. Ainsi, le bénéfice par action 2027 attendu est de 8 USD contre un plus haut de 12 USD fin 2021. Cela fait un PE 2027 de 200 USD / 8 USD soit autour de 25. Si on reprend les plus hautes estimations de bénéfice de fin 2021, le PE 2027 est de 200 USD / 12 USD soit autour de 16. Ceci nous semble très faible vu les performances historiques de croissance stratosphérique des profits de Nvidia.

Source : Bloomberg LLP et Evariste Quant Research. Bloomberg LLP n’est pas responsable de cette analyse.

Source : Bloomberg LLP et Evariste Quant Research. Bloomberg LLP n’est pas responsable de cette analyse.

Il faut regarder l'historique des profits de Nvidia depuis 2014 pour comprendre la difficulté à valoriser ces actions super croissance. Le profit par action était de 0.23 USD en 2014 contre 4.346 USD en 2022 soit multiplication du profit par 18, ou encore une progression annuelle de plus de 44% sur 8 ans ! Certes, cette progression n'a pas été linéaire. On a même eu une baisse de -15% des profits en 2020. Mais par exemple en 2018, les profits par actions sont montés à 0.736 USD contre 0.394 en 2016 soit une hausse de 86% en un an!

Nous sommes sceptiques sur la poursuite des révisions à la baisse au cours des dernières semaines alors que la FED approche la fin de son cycle de hausse des taux et que des perspectives de paix apparaissent en Ukraine.

Mais le plus important est de regarder le rythme de hausse des profits. Ils sont anticipés à croitre de 1.75 en 2021 (et une perte en 2022) à 2.87 USD en 2024 soit une progression de 64% en 4 ans soit près de 13% par an ! Si les profits 2024 sont révisés sur leurs plus hauts de 2021 soit environ 6.5 USD, la progression des profits sera alors de 371% ! soit près de 38% par an.

Sentiment GARP d'intelligence artificielle : favorable

Nous calculons un indicateur hebdomadaire d'achat tactique sur cette valeur. Il permet d'avoir une approche plus de « trading » sur la valeur.

Notre indicateur hebdomadaire «indicateur haussier» de Nvidia est acheteur. Cet indicateur montre que même si l'action Nvidia n'est pas encore attractive en termes de valorisation mensuelle, mais aussi qu'elle mérite d'être dans le « radar screen » des valeurs à surveiller dans une optique de trading tactique hebdomadaire.

Notre indicateur mensuel tactique hebdomadaire est revenu à l'achat sur Nvidia et Advanced Micro .

Source : Bloomberg LLP et Evariste Quant Research. Bloomberg LLP n’est pas responsable de cette analyse.

Source : Bloomberg LLP et Evariste Quant Research. Bloomberg LLP n’est pas responsable de cette analyse.

Conclusion

“The winner takes it all”. Cette maxime boursière montre l'importance de suivre la performance des valeurs technologiques. Le secteur électronique a un impact majeur sur l'indice Nasdaq mais aussi le SP500 et même le MSCI World.  Être sous pondéré sur ces valeurs et sur ce secteur exposent les investisseurs à un risque important.

La baisse des marchés actions donne des opportunités majeures de « cueillir » des pépites du marché à des prix raisonnables. Nvidia fait clairement partie de la classe si exceptionnelle des valeurs « super growth » qui assurent des performances exceptionnelles. Elle en a bien des caractéristiques fondamentales : secteur économique porteur, barrière à l'entrée technologique majeure garantissant des marges élevées.


Evariste Quant Research est un cabinet indépendant d'analyse et de recherche financière basée sur des solutions d'Intelligence Artificielle appliquées à la gestion d'actifs. Mohamed Abdennadher est analyste financier chez Averoes Finance à Tunis.
Disclaimer.
Cette analyse financière n'est pas un conseil en investissement. Evariste Quant Research et leurs clients peuvent détenir des titres mentionnés dans cette analyse.

Valeurs associées

NASDAQ -0.09%

2 commentaires

  • 20 février 10:55

    AMD c'est $130Mds et non $13MDS.Merci pour l'article(Un actionnaire de NVIDIA)


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.