Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Plus de 20% des épargnants français ont investi dans l'IR
information fournie par Newsmanagers26/04/2019 à 10:15

(NEWSManagers.com) - A la demande de CPR AM, le cabinet Deloitte (avec OpinionWay et Spoking Polls) a mené, auprès d' un échantillon représentatif d' épargnants français et de conseillers financiers, une étude pour mettre en lumière leur appréciation de l'investissement durable (IR) sous plusieurs angles.

Si l' étude invite à l' optimisme avec 66% des épargnants qui considèrent que les produits IR sont de nature à renforcer leur confiance, elle souligne l' écart qui existe entre leurs aspirations et la conversion en terme d' investissements. Ainsi plus de la moitié des épargnants (57%) souhaitent que leur épargne soit obligatoirement inclus dans les produits d'épargne, mais seulement 21% ont déjà investi dans ce domaine. Seulement 12% des particuliers conseillés se sont vus proposer des produits IR par leurs conseillers. En outre, 38% des épargnants estiment que le principal frein à l'IR est le manque d'information. Un constat partagé par 46% des conseillers financiers.

Deloitte souligne aussi un phénomène paradoxal. Les particuliers jugent comme prioritaires la thématique du respect et de la protection de l'environnement à 56%, celle de l'emploi arrivant en second à 50%. La première thématique est aussi soulignée par les conseillers, mais la seconde l'est beaucoup moins. Ainsi seulement 12% des conseillers pensent que leurs clients sont sensibles au thème de l'emploi dans l'IR. Une différence d'appréciation qui peut sans doute expliquer le faible taux de passage à l'acte d'achat.

Deloitte pointe ainsi le rôle essentiel des conseillers pour aider au développement de l' IR dans l' épargne.

Ce baromètre CPR AM - Deloitte, sera publié chaque année pour suivre les évolutions. Pour la partie concernant les épargnants, ce sondage a été réalisé sur la base de 1001 personnes interrogées par Opinion Way possédant une assurance vie, un PEA ou un compte titres et/ou ayant une épargne de plus de 10 000 euros, et sur un échantillon de 1541 personnes représentatif de la population française. Pour les conseillers : étude réalisée sur la base de 415 personnes, interrogées par Spoking Polls, dont 72 conseillers en banque privée et 343 sociétés CGP ; sur un échantillon de PDG, gérant, directeurs généraux, responsables en charge des produits financiers ISR.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.