Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Plainte de Nissan contre Ghosn, son entourage dénonce des "manoeuvres"
information fournie par Reuters12/02/2020 à 13:48

 (Actualisé avec la réaction de l'entourage de Carlos Ghosn)
    TOKYO/PARIS, 12 février (Reuters) - Nissan  7201.T  a
annoncé mercredi avoir déposé une plainte civile contre Carlos
Ghosn au Japon, une initiative que l'entourage de l'ancien PDG
du constructeur japonais a qualifiée de "manoeuvre".
    Le groupe japonais, qui a porté plainte devant un tribunal
de Yokohama réclame à son ancien dirigeant 10 milliards de yens
(83 millions d'euros) de dédommagements pour fautes et activités
frauduleuses présumées.
    Nissan a prévenu que ce montant pourrait être revu en hausse
à l'avenir, en lien avec les amendes qu'il s'attend à devoir
régler aux régulateurs japonais du fait des manquements présumés
de son ancien patron.
    Nissan, deuxième constructeur automobile japonais derrière
Toyota  7203.T , a ajouté qu'il pourrait lancer une procédure
judiciaire distincte concernant des propos selon lui "sans
fondements et diffamatoires" tenus par Carlos Ghosn lors de sa
conférence de presse à Beyrouth début janvier.  
 
    Pour l'entourage de l'ancien président de l'alliance
Renault-Nissan-Mitsubishi, "les manoeuvres de Nissan continuent:
cette plainte est rendue publique à la veille des résultats
financiers du groupe japonais".
    "Après avoir annoncé pendant des mois, des dommages à
hauteur de 35 milliards de yens, Nissan réclame aujourd'hui un
montant inférieur (10 milliards de yens-NDLR). Sur le fond, les
avocats de M. Ghosn réagiront une fois que le contenu de la
plainte aura été porté à leur connaissance", précise-t-on de
même source.
    L'ancien président de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi,
qui réfute toutes les accusations à son encontre, s'est enfui en
décembre dernier du Japon où il était assigné à résidence pour
des soupçons de malversation financière pour gagner le Liban.

 (Naomi Tajitsu à Tokyo et Sarah White à Paris, version
française Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame)
 

Valeurs associées

Tradegate +1.12%
Tradegate -0.54%
Euronext Paris +2.60%
LSE -89.16%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • NYORKER
    13 février13:16

    C'est de bonne guerre ! le remplaçant de Ghosn a tout intérêt à charger la mule et de publier des résultats catastrophiques pour mieux ensuite montrer l'année prochaine l'effort de reconstruction et des résultats positifs.


Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.