Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

PHE fixe le prix de son IPO entre 16 et 20 euros par action
information fournie par Reuters25/05/2021 à 13:41

(Actualisé avec source et précisions)

PARIS, 25 mai (Reuters) - Parts Holding Europe (PHE), spécialiste français de la distribution de pièces détachées automobiles, a fixé mardi le prix de son introduction en Bourse à Paris entre 16 et 20 euros par action, ce qui lui donnerait une capitalisation d'environ 1,1 milliard d'euros.

Cette opération marquerait la première introduction en Bourse d'ampleur sur le marché réglementé d'Euronext Paris depuis le début de l'année.

Elle doit permettre au propriétaire des marques Autodistribution et Oscaro de lever environ 450 millions d'euros afin de rembourser sa dette et de financer son expansion en Europe par le biais d'acquisitions.

"L'offre va apporter à PHE une flexibilité financière supplémentaire pour poursuivre sa stratégie de croissance interne supérieure à la moyenne et ses acquisitions créatrices de valeur, afin de consolider son leadership en France, et accélérer son développement européen", écrit le groupe dans un communiqué.

PHE précise qu'une option de surallocation a été consentie par les actionnaires pour un montant représentant un maximum de 15% de la taille initiale de l'offre.

Le prix de l'offre devrait être fixé le 2 juin pour un début de cotation sur Euronext Paris prévu le lendemain.

Après avoir sollicité un prêt garanti par l'Etat l'an dernier pour faire face aux répercussions économiques de l'épidémie de COVID-19, PHE profite depuis le début de l'année d'un rebond de son activité.

"Nous avons devant nous de très, très belles perspectives de croissance", a déclaré à des journalistes le président de PHE Stéphane Antiglio lors d'une conférence téléphonique.

MARCHÉ PORTEUR

Pour 2021, la société confirme viser un chiffre d'affaires compris entre 1,85 milliard et 1,95 milliard d'euros. L'an prochain, il se fixe pour objectif un chiffre d'affaires compris entre 2,05 milliards et 2,15 milliards d'euros.

La société, également connue auprès des professionnels sous le nom d'Autodis, avait déjà tenté une introduction en Bourse en 2018 mais l'opération avait avorté en raison d'un contexte de marché défavorable.

"Aujourd'hui, le marché est beaucoup plus porteur pour ce type de sociétés comme PHE qui offrent un profil assez résilient, un profil de croissance avec une génération de cash flow assez élevée", explique une source au fait de la transaction, évoquant par ailleurs le rebond des performances des entreprises du secteur depuis le début de 2021.

PHE, qui est contrôlé par le fonds américain Bain Capital depuis 2015, prévoit de mettre à profit les fonds levés pour mener des acquisitions notamment en Espagne, où il espère atteindre à terme une part de marché équivalente à celle qu'il détient en France, ainsi qu'en Italie, a-t-on dit de même source.

Barclays Bank Ireland, BNP Paribas et Goldman Sachs Bank Europe SE agissent en qualité de coordinateurs globaux et Citigroup, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, HSBC Continental Europe et Société Générale comme chefs de file et teneurs de livres associés.

Rothschild est le conseil financier de Bain Capital et PHE.

(Hayat Gazzane, Matthieu Protard et Gwénaëlle Barzic, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.