Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pétrole-Ryad va augmenter sa production à plus de 10 mlns de bpd en avril
Reuters08/03/2020 à 19:41

DUBAI, 8 mars (Reuters) - L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, prévoit d'augmenter sa production de brut à plus de 10 millions de barils par jour (bpd) en avril, ont indiqué deux sources à Reuters dimanche.

Cette décision fait suite à l'échec des discussions entre l'Opep et la Russie sur un nouvel accord d'encadrement de la production. Face à l'opposition de Moscou, le cartel pétrolier a riposté en supprimant toutes les limites à sa propre production.

Les sources ont indiqué à Reuters que la production de pétrole de l'Arabie saoudite en avril serait bien au-delà de 10 millions de bpd, probablement à près de 11 millions de bpd. Ces derniers mois, le royaume pompait 9,7 millions de barils par jour.

Ryad a par ailleurs annoncé samedi avoir réduit le prix de vente officiel pour le mois d'avril de toutes ses qualités de brut vers toutes les destinations.

L'échec des négociations entre l'Opep et la Russie a poussé l'Arabie saoudite a abandonné une stratégie de soutien des prix pour adopter une stratégie de prise de parts de marché, ce qui n'est pas sans rappeler la tactique mise en place en 2014 qui avait fait chuter les prix du brut d'environ deux-tiers.

"Le royaume n'est en guerre avec personne mais il suit ses propres intérêts. Une fois que l'accord de production expirera [à la fin mars, ndlr], tout le monde va relever la production", a indiqué une des sources à Reuters.

"Nous nous attendons à ce que l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et d'autres grands pays producteurs de l'Opep augmentent la production sur le reste de 2020 dans le cadre de leur retour à une stratégie de parts de marché plutôt que de cible de prix", a indiqué Edward Bell, analyste sur les matières premières chez Emirates NBD dans une note dimanche.

"La stratégie de parts de marché fait peser des risques considérables sur les membres de l'Opep dont la situation budgétaire et la balance des paiements pourraient se détériorer. Les doutes sur la soutenabilité de la politique monétaire pourraient ressurgir", ajoute-il.

L'éclatement de l'alliance entre l'Opep et la Russie a déjà provoqué un plongeon des cours du pétrole et des Bourses du Golfe.

L'action Aramco 2222.SE a chuté de 9,1% dimanche, sa plus forte baisse en une séance jamais enregistrée depuis l'introduction en Bourse du géant pétrolier en décembre dernier. Le cours de l'action est tombé pour la première fois sous son prix de mise sur le marché.

(Rania El Gamal, avec Saeed Azhar, Blandine Hénault pour la version française)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dupon666
    09 mars04:31

    sans doute que les russes ont prevenu MBS du coup d'etat possible par le frere du roi ,bon pion de la CIA.La guerre du petrole est ouverte contre le schiste US et la finance US

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer