Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Pays-Bas/BTP-VolkerWessels veut retourner en Bourse
information fournie par Reuters18/04/2017 à 12:29

 (Actualisé avec contexte, valorisation) 
    AMSTERDAM, 18 avril (Reuters) - Le groupe néerlandais de BTP 
VolkerWessels  IPO-VOST.AS  a annoncé mardi son intention de 
revenir sur le marché actions près de 15 ans après son retrait 
de la Bourse d'Amsterdam, la famille Wessels, propriétaire de 
l'entreprise, voulant céder une participation minoritaire. 
    Des sources proches du numéro deux du secteur aux Pays-Bas 
derrière Royal BAM ont dit en mars que VolkerWessels visait une 
capitalisation boursière de quelque deux milliards d'euros, ce 
qui représente environ sept fois l'excédent brut d'exploitation 
de 2016 de 254 millions d'euros. 
    Ce ratio est conforme avec les valorisations moyennes du 
secteur de la construction. 
    Jan de Ruiter, directeur général de VolkerWessels, a dit à 
des journalistes que la taille exacte de la transaction restait 
à déterminer, ajoutant que la famille Wessels, propriétaire à 
100% de l'entreprise via la holding Reggeborgh Participaties, 
entendait baisser encore sa participation après la mise en 
Bourse. 
    Cette holding a expliqué la vente de titres VolkerWessels 
par une volonté de diversification de ses investissements. 
    VolkerWessels a été formé en 1997 quand le magnat Dik 
Wessels a racheté son concurrent Volker Stevin. En 2003, il a 
retiré l'entreprise de la cote via un rachat de minoritaires de 
720 millions d'euros. 
    Dik Wessels a cédé une part de 47,5% dans VolkerWessels au 
fonds d'investissement CVC en 2007 pour ensuite la racheter en 
2012. Les termes financiers de ces transactions ne sont pas 
connues. 
    Avec un effectif de quelque 16.000 personnes, VolkerWessels 
a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 5,5 milliards 
d'euros, le groupe étant présent, outre les Pays-Bas, en 
Grande-Bretagne, en Allemagne et en Amérique du Nord. 
 
 (Toby Sterling, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français, édité par Bertrand Boucey) 
 

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.