Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Passe d'armes entre la Lombardie et Rome sur des données du COVID-19 erronées
Reuters23/01/2021 à 21:05

MILAN, 23 janvier (Reuters) - La Lombardie et le gouvernement central italien se sont rejetés la faute samedi de la publication de données sanitaires sur le coronavirus erronées qui ont conduit à l'instauration de mesures restrictives non justifiées pour la région du nord de l'Italie.

La Lombardie, la région la plus riche du pays où se situe notamment la capitale économique Milan, a dû fermer la plupart de ses commerces il y a une semaine après avoir été classée en zone "rouge" dans le cadre du système italien à plusieurs niveaux.

Le ministre de la Santé Roberto Speranza a indiqué samedi que la Lombardie avait initialement fourni des données erronées, ce qui faussé les calcus du Conseil supérieur de la santé italien.

Il a depuis désigné la Lombardie en zone "orange", permettant aux commerces de rouvrir et aux étudiants de revenir en classe après avoir été contraint de suivre les cours à distance.

L'administration de Lombardie, dirigée par le parti d'extrême-droite de la Ligue, s'en est pris pour sa part au gouvernement italien.

"Ils voulaient que nous disions que c'était notre erreur, mais ce n'était pas le cas. Je n'accepterai jamais de dire qu'il y a eu une erreur dans les données que nous avons envoyées", a déclaré le gouverneur Attilio Fontana lors d'une conférence de presse.

Il a annoncé que la région allait entamer une action en justice auprès d'un tribunal administratif et demander de l'argent au gouvernement pour compenser les pertes financières des commerçants qui ont été contraints de fermer au début de la saison des soldes.

L'association des commerçants Confcommercio Milano a estimé que les magasins de Milan avaient perdu environ 100 millions d'euros de chiffre d'affaires.

La Lombardie représente plus du cinquième des 2,46 millions d'Italiens qui ont été contaminés par le COVID-19.

Avec 26.622 décès sur un total national de 85.162, c'est de loin la région italienne la plus touchée par l'épidémie.

(Valentina Za, Blandine Hénault pour la version française)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer