Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

OTCex veut développer ses activités de gestion d'actifs
information fournie par Newsmanagers18/06/2018 à 10:45

(NEWSManagers.com) -

Le groupe de services financiers OTCex est d'abord connu pour sa spécialisation de longue date dans l'intermédiation. Toutefois, depuis quelques années, le groupe dirigé par Frédéric Metz a développé une activité de gestion d'actifs qu'il compte bien faire prospérer. Surtout après la réussite du projet de fusion initié il y a tout juste un an entre les sociétés de gestion entrepreneuriales Amaika AM, Cedrus AM et 360 Hixance AM qui a donné naissance à Sanso Investment Solutions, dont OTCex est l'actionnaire de référence avec 50,1% des droits de vote et 42% du capital. Le solde de la participation est détenue par des professionnels des métiers de l'investissement (principalement CGP), ainsi que par l'équipe de direction.

Cette nouvelle société de gestion, dirigée par David Kalfon, a réussi à s'imposer dans le paysage avec des encours qui s'inscrivent désormais à 730 millions d'euros contre environ 650 millions d'euros il y a un an. La société de gestion a collecté environ 40 millions d'euros au second semestre et encore 40 millions d'euros depuis le début de l'année. Les encours sont également répartis entre actions et obligations. Fort de ces bons résultats, OTCex souhaite se positionner sur deux grandes activités, l'intermédiation, l'activité historique du groupe, autour des taux et du crédit, des dérivés actions et des matières premières, et la gestion d'actifs, le nouveau pôle qui emploie une vingtaine de collaborateurs sur 230 environ pour le groupe.

Autrement dit, un pôle encore modeste mais dont les encours lui donnent malgré tout une certaine visibilité dans l'univers de la gestion d'actifs. Et l'ambition d'OTCex est de ne pas s'arrêter là. " Il y a déjà eu une phase de consolidation dans la gestion d'actifs. Mais nous allons assister à une deuxième vague de consolidation dans les douze à dix-huit prochains mois. Et dans cet environnement, OTCex pourrait très bien jouer un rôle d'intégrateur " , a déclaré récemment à NewsManagers Olivier Stephanopoli, directeur général délégué d'OTCex. Pas à n'importe quel prix évidemment mais OTCex estime que la diversification de ses activités d'intermédiation lui permettra de consolider son modèle. Et la société dispose d'atouts de premier ordre pour développer sa gestion d'actifs, notamment un accès à toute son expertise sur le trading et à une clientèle institutionnelle internationale qui connaît bien le savoir-faire de la société.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.