Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Nouveau cycle de baisse des taux : quel effet sur les actions ?
information fournie par Le Cercle des analystes indépendants20/06/2019 à 18:35

Les citations suivantes nous paraissent illustrer l'analyse proposée ci-dessous :

« Simplifier la complexité exige un dur labeur mais permet de soulever des montagnes » Steve Jobs

« L'avenir est un présent que nous offre le passé » André Malraux

Au 19 juin 2019, date de rédaction de cette note, la possibilité d'un nouveau cycle de baisse des taux directeurs par la Federal Reserve, amplement signalée par nombre de ses représentants, est largement attendue par les investisseurs.

Taux des Feds Funds de 1970 à nos jours

Source : Saint Louis Fed

Source : Saint Louis Fed

Depuis 1970, un tel événement a pu être observé à onze reprises. Il nous est apparu intéressant de mesurer la performance ultérieure générée sur les marchés actions dans leur sillage. Le tableau qui suit analyse la performance du S&P 500, indice des grandes capitalisations américaines et, à ce titre, le plus représentatif au monde, après que la Fed a mis en œuvre une première fois une baisse des taux dans un nouveau cycle.

Performance historique du S&P 500 après que la Fed a baissé son taux directeur

Sources : EQUITY GPS, Factset, US Federal Reserve

Sources : EQUITY GPS, Factset, US Federal Reserve

En synthèse, on peut apprécier que la performance ultérieure moyenne du SP 500 a été positive après les premières baisses des taux directeurs de la Fed, et ce, quelle que soit la période ultérieure considérée (ligne A).

Autres observations intéressantes :

  • La performance ultérieure du S&P 500 a été très positive (et toujours supérieure à zéro, quelle que soit la période considérée) dans les cas où la baisse des taux n'a pas été suivie d'une récession économique (ligne B).
  • La performance ultérieure du SP 500 a été très positive (et toujours positive quelle que soit la période ultérieure considérée) dans les cas où le rating EQUITY GPS agrégé pour le monde à la date de la première baisse des taux était non-faible (>2,5/10)  (ligne D)

En conclusion, si les mêmes causes produisaient les mêmes effets, on peut penser que l'annonce d'une baisse des taux par la Fed serait probablement de bon augure pour l'évolution ultérieure des marchés, toutes choses étant égales par ailleurs.

De plus, le rating EQUITY GPS du marché mondial des actions est actuellement à 8/10. Dans le passé, un tel niveau a précédé des performances ultérieures annualisées de +29% en moyenne à horizon trois mois pour l'ensemble des valeurs suivies par EQUITY GPS dans le monde, ces performances ultérieures moyennes ayant été supérieures à 0 dans 83% des cas.  On peut apprécier visuellement cette relation dans le graphique ci-dessous où nous avons fait figurer le S&P 500 et le MSCI World :

Rating agrégé EQUITY GPS Monde (gris, éch gauche) et indices S&P 500 et MSCI World

Source : EQUITY GPS. Rating agrégé reconstitué pour la période 1987-2008

Source : EQUITY GPS. Rating agrégé reconstitué pour la période 1987-2008

Achevé de rédiger le 19 juin 2019 à 18H00.

1 commentaire

  • 20 juin19:26

    merci pour ce travail riche en historique. Mais un éventuel cycle de baisse de taux de la FED n'a jamais eut aussi peu de marge de manœuvre a la baisse. Donc en écartant tout cycle de hausse/baisse démarrant a un niveau inférieur a ce jour il ne reste que 2007 comme référence, et la les chiffres sont tous négatifs et a 18 mois donnent -46%...voila ce que je retiens. (attention aux filtres trop avantageux pour son propos)


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.