1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nivea ralentit, mais Beiersdorf confirme ses prévisions
Reuters06/08/2019 à 09:08

 (Actualisé avec précisions)
    BERLIN, 6 août (Reuters) - Beiersdorf  BEIG.DE  a fait état
mardi d'un ralentissement de la croissance des ventes de la
crème Nivea au deuxième trimestre, mais a confirmé ses objectifs
pour 2019.
    Le chiffre d'affaires du groupe allemand a augmenté de 4,8%
au premier semestre, à 3,837 milliards d'euros, hors effets de
change et acquisitions, contre une croissance de 6% au premier
trimestre.
    Les ventes de la crème Nivea ont elles progressé de 3,2% sur
les six premiers mois de l'année, à comparer à une hausse de
4,9% sur janvier-mars.
    Les marques de grande distribution comme Nivea souffrent de
la montée en puissance de petites marques innovantes et de
l'engouement des consommateurs pour des cosmétiques plus
naturels et des produits haut de gamme, ce qui incite Beiersdorf
à miser sur des gammes de luxe comme La Prairie.
    Le mois dernier, le groupe a annoncé la création d'une unité
d'innovation chargée de développer de nouvelles marques "indie"
et de renforcer les gammes existantes telles que Labello, 8X4 et
Hidrofugal.
    Le bénéfice d'exploitation a progressé de 1% à 592 millions
d'euros, hors éléments exceptionnels de 11 millions d'euros liés
à l'achat, en mai, par Beiersdorf de la marque américaine de
produits solaires Coppertone pour 550 millions de dollars.
    Le groupe a par ailleurs confirmé son objectif d'une
croissance de ses ventes comprise entre 3 et 5% pour 2019 et
d'une marge d'exploitation de 14 à 14,5% pour sa division de
grande consommation.
    La semaine dernière, son concurrent L'Oréal  OREP.PA  a fait
état d'une croissance moins forte que prévu de ses revenus au
deuxième trimestre, en raison notamment d'une contraction de ses
ventes en Amérique du Nord où la demande pour les produits de
maquillage a ralenti.  
    L'action Beiersdorf a ouvert en baisse de 1,1% à la Bourse
de Francfort après la publication de ses résultats, tandis que
L'Oréal cédait 0,4% à Paris.     

 (Emma Thomasson, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service
français, édité par Matthieu Protard)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -0.53%
XETRA -0.46%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer