Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Morgan Stanley est optimiste sur le segment du stockage d'énergie de Tesla
information fournie par Reuters 10/07/2024 à 15:37

((Traduction automatisée par Reuters, veuillez consulter la clause de non-responsabilité https://bit.ly/rtrsauto))

(Répétitions pour élargir la distribution sans modification du texte) par Medha Singh

Morgan Stanley a relevé son évaluation de l'activité de stockage d'énergie de Tesla TSLA.O , tablant sur une hausse mondiale de la demande d'énergie portée par le boom de l'intelligence artificielle, et sur la capacité de l'entreprise à accroître sa part de marché sur ce segment.

La maison de courtage a relevé la valeur de l'unité à 50 dollars par action de son objectif de prix de 310 dollars, par rapport à son estimation précédente de 36 dollars par action, tout en réduisant ses prévisions pour les ventes d'automobiles de Tesla en 2030.

Il estime que le bénéfice généré par une méga-usine pleinement utilisée, qui fabrique des batteries à grand stockage, est égal à celui de la vente d'un million de véhicules Tesla.

"Il n'est pas étonnant que les investisseurs commencent à envisager la possibilité réelle que Tesla Energy vaille plus que Tesla Auto", a déclaré Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley.

Après un début d'année morose, les actions Tesla ont bondi de près de 44 % au cours des dix dernières séances, leur plus longue série depuis plus d'un an.

La semaine dernière, le chiffre d'affaires quotidien des actions Tesla a dépassé celui de Nvidia, la coqueluche de l'IA, pour la première fois en six mois, selon les données du LSEG.

Oppenheimer a déclaré dans une note mardi qu'il s'attendait à ce que les ventes de stockage d'énergie de Tesla dépassent les 3 milliards de dollars au cours du trimestre actuel, mais a ajouté que "la valeur de sa plateforme d'IA/de conduite autonome complète est la clé pour savoir si les actions continueront à progresser ou commenceront à se modérer à nouveau."

En avril, le directeur général Elon Musk a déclaré que Tesla lancerait probablement le logiciel de conduite autonome cette année, ce qui serait un important générateur de profits.

Tesla a déployé 9,4 gigawattheures de produits de stockage d'énergie au deuxième trimestre 2024, soit plus du double de la période janvier-mars.

Ses produits comprennent le système de sauvegarde d'énergie domestique Powerwall et le Megapack, destiné aux projets commerciaux à grande échelle et aux services publics.

Le stockage et la production d'énergie ont représenté 6 % du chiffre d'affaires de Tesla en 2023, le reste provenant du segment automobile, selon les données de LSEG.

Valeurs associées

252,64 USD NASDAQ +1,78%

Cette analyse a été élaborée par Reuters et diffusée par BOURSORAMA le 10/07/2024 à 15:37:46.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.