Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

NISSAN MOTOR CO

8.56EUR
+0.47% 

JP3672400003 NISA

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    8.56

  • clôture veille

    8.52

  • + haut

    8.56

  • + bas

    8.56

  • volume

    0

  • valorisation

    36 129 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    24.04.18 / 08:00:33

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter NISSAN MOTOR CO à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter NISSAN MOTOR CO à mes listes

    Fermer

MONDIAL-Après le diesel, le filtre à particules arrive sur l'essence

Reuters06/10/2016 à 13:28
    * Le moteur essence turbo à injection directe émet plus de 
particules 
    * Après le diesel en 2011, le FAP sera obligatoire sur 
l'essence 
    * Faurecia et Eberspaecher constatent une hausse de la 
demande 
    * Des risques d'engorgement, mais pas de pénurie à ce jour 
 
    par Gilles Guillaume 
    PARIS, 6 octobre (Reuters) - Les équipementiers spécialisés 
dans les filtres à particules doivent faire face actuellement à 
une forte augmentation des commandes des constructeurs 
automobiles qui devront bientôt ajouter aux voitures essence un 
équipement obligatoire sur le diesel depuis 2011. 
    "Nous avons une demande de plus en plus importante en 
filtres à particules pour l'essence. Elle s'est accélérée depuis 
un an", a déclaré à Reuters Luc Herbin, responsable R&D de la 
division Technologies de contrôle des émissions de Faurecia 
 EPED.PA , numéro un mondial du secteur, lors des journées 
presse du Mondial de l'auto. 
    La technologie essence, jusqu'ici plus vertueuse que le 
diesel en matière de particules, est désormais atteinte du même 
mal que sa cousine. Les moteurs essence turbo à cylindrée 
réduite, qui ont depuis plusieurs années le vent en poupe, ont 
en effet adopté le même système d'injection directe du carburant 
dans la chambre de combustion, et si leur consommation a chuté, 
leurs émissions de particules ont fait un bond. 
    Le prochain tour de vis réglementaire en matière d'émissions 
automobiles devrait fait l'objet d'un vote européen le 7 
décembre, pour une entrée en vigueur moins d'un an après, dès 
septembre 2017 pour les nouvelles gammes de véhicules. 
    "Je ne sais pas ce qui va se passer avec les fournisseurs, 
mais on est en train de rentrer les filtres rapidement", a 
déclaré au salon de l'auto de Paris Alain Raposo, directeur de 
la planification des motorisations de l'alliance Renault-Nissan. 
"Bien sûr que ça coince, quand tous les constructeurs arrivent 
chez les mêmes fournisseurs et qu'on veut tous mettre des 
filtres à particules, ça crée un peu d'engorgement." 
    L'allemand Eberspaecher dit n'avoir connaissance à ce jour 
d'aucune pénurie. "Nous pouvons confirmer une hausse de la 
demande sur les filtres à particules, à laquelle nous réagissons 
en ajoutant des équipes supplémentaires et en renforçant 
également nos capacités de production", a dit à Reuters une 
porte-parole du numéro trois du secteur. 
    Hugues Boucher, responsable R&D et Environnement à la Fiev 
(Fédération des industries des équipements pour véhicules), n'a 
pas encore eu non plus eu de retour de ses adhérents sur 
d'éventuelles pressions ou retards en matière de livraisons. 
    "Il y avait une certaine visibilité sur ce changement 
réglementaire, il faut bien entendu convertir l'outil industriel 
pour passer du diesel à l'essence, mais tout le monde le 
savait", a-t-il souligné. "En revanche, on peut raisonnablement 
s'inquiéter de la fluidité des approvisionnements si des marchés 
comme la Chine ou l'Inde décident à leur tour de s'équiper 
massivement en filtres à particules." 
    L'un des goulots d'étranglement potentiels se situe au 
niveau des métaux précieux qui entrent dans la composition d'un 
filtre à particules, notamment les platinoïdes qui en tapissent 
les parois pour faciliter la régénération du filtre quand les 
suies sont devenues trop abondantes. Ces platinoïdes sont 
extraits pour l'essentiel de gisements situés en Russie et en 
Afrique du Sud. 
    Faurecia n'a pas souhaité commenter les implications 
industrielles de ce surcroît de demande. Aucun commentaire n'a 
pu être obtenu dans l'immédiat auprès du numéro deux du secteur, 
l'américain Tenneco  TEN.N . 
 
 (Edité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.