1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Millennium et Alior ont fait une offre sur Eurobank

Reuters05/09/2018 à 12:27

MILLENNIUM ET ALIOR ONT FAIT UNE OFFRE SUR EUROBANK

par Marcin Goclowski et Agnieszka Barteczko

VARSOVIE (Reuters) - Les banques portugaise Millennium bcp et polonaise Alior Bank ont déposé des offres de rachat d'Eurobank, filiale polonaise de la Société générale, ont dit deux sources bancaires.

En juin, Reuters avait rapporté que la banque française envisageait la cession d'Eurobank, dans un contexte d'intensification de la concurrence en Pologne et de durcissement des contraintes réglementaires.

Peu de temps après, des sources avaient dit que Crédit agricole, l'espagnol Santander et Millennium bcp étaient intéressés par Eurobank.

"Millennium et Crédit agricole sont dans la course et Alior l'a rejointe. BZ WBK, filiale de Santander, n'en fait pas partie. Pour Alior, il s'agit de poursuivre sa stratégie de développement via des acquisitions", a dit l'une des sources.

Millennium Bank et BZ WBK ont refusé de commenter ces informations.

"Le marché connaît une phase de consolidation et Alior Bank veut être un acteur de premier plan dans ce processus. Nous avons accumulé de l'expérience pour mener efficacement de telles transactions. Eurobank est un sujet de rachat intéressant avec des activités bien gérées", a dit Alior dans un courriel.

Alior Bank, dont l'assureur public PZU détient 32%, est la neuvième banque du pays. Vers 09h20 GMT, le titre Alior recule de 3,14% à la Bourse de Varsovie, donnant une capitalisation boursière de 8,46 milliards de zlotys (1,96 milliard d'euros).

Eurobank est la 17e banque de Pologne en termes d'actifs avec 14 milliards de zlotys au bilan et elle est 20 fois plus petite que le leader du marché PKO BP.

Le marché bancaire polonais, considéré comme l'un des plus solides en Europe, connaît depuis plusieurs mois une vague de fusions et d'acquisitions.

En avril, BNP Paribas a annoncé le rachat pour 775 millions d'euros des activités polonaises de la banque autrichienne Raiffeisen Bank International. Cette acquisition va permettre à la banque française de conforter sa place de sixième banque dans le pays.

De son côté, la banque espagnole Santander va racheter les activités de banque de détail de Deutsche Bank en Pologne.

L'Etat polonais, soucieux d'être en mesure de contrôler l'économie du pays, n'est pas en reste. Il a repris l'an dernier la participation de 32,8% de la banque italienne UniCredit dans Bank Pekao.

Via ses différentes participations, l'Etat polonais contrôle désormais 55% du système bancaire du pays.

(Agnieszka Barteczko, Anna Koper et Marcin Goclowski, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Valeurs associées

+1.12%
-0.69%
-0.26%
+2.34%
+0.24%
+1.86%
-4.02%
BCP
-1.40%
-0.75%
-0.66%
+23.50%
-0.42%
+2.44%
-100.00%
+0.47%
PZU
-100.00%
-100.00%
+3.34%
+0.64%
+3.61%
+3.43%
-0.27%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.