Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marchés : prudence pour cet automne (Cholet Dupont)

Boursorama09/09/2015 à 11:27

Pour Cholet Dupont, les marchés risquent d'être affectés cet automne par les échéances électorales en Europe du Sud, mais cela sera l'occasion de faire des achats à bon compte.

Alors que les grandes places mondiales connaissent un net rebond technique depuis le début de la semaine, la société de gestion Cholet Dupont affiche sa prudence pour l’automne.

Pour Cholet Dupont, l’enthousiasme qui s’observe depuis quelques séances sur les marchés doit être tempéré. Les séances de rebonds et les séances de pessimisme exacerbé s’enchaînent depuis plusieurs semaines, et les grandes places mondiales « resteront erratiques en attendant le retour de la visibilité », estime la société de gestion.

Volatilité élevée et faible potentiel de hausse

Expliquant cette volatilité anticipée, la société de gestion explique sans surprise que « les évolutions [des marchés boursiers] dans les prochains mois dépendront de la conjoncture, de la décision de la FED et du calendrier électoral européen ». Autant de raisons qui pourraient provoquer de brusques mouvements à la hausse comme à la baisse sur les marchés.

Pour autant, la société affirme : « selon les premières analyses, les marchés financiers auraient surestimé les conséquences du ralentissement [de la Chine] et ont sur-réagi aux évènements de l’été ». La société note en effet que les perspectives économiques des pays développés restent plutôt bonnes dans l’ensemble, ce qui devrait être de nature à contrebalancer les récentes inquiétudes. Ceci expliquerait le rebond technique qui s’observe cette semaine.

À ce propos, Cholet Dupont poursuit : « la tendance à moyen terme des indices actions est toujours haussière », mais « les indices actions recèlent un potentiel de hausse limité, d’environ 5% d’ici à la fin de l’année 2015 ». Sans compter qu’avec le rebond de 2% qui s’observe ce mercredi sur le CAC40, et alors que l’analyse était diffusée mardi soir, le potentiel de rebond ne serait déjà plus que de 3% d’ici la fin décembre, soit un potentiel presque nul. Reste que ce type de prévision est purement spéculatif, et tient plutôt du pari.

Principale raison de prudence : les échéances électorales en Europe

En somme, Cholet Dupont s’attend à d’éventuels regains d’inquiétudes sur les marchés au cours des prochains mois. En-dehors de la lancinante -mais non moins importante- question de la remontée des taux de Fed, la société de gestion remarque qu'« en Europe, le calendrier électoral reste chargé avec notamment des élections législatives en Grèce et en  Espagne dont l’issue peut inquiéter les marchés. La Grèce  ouvrira le bal le 20 septembre (législatives), suivie de la Catalogne le 27 septembre (régionales et risque indépendantiste), puis du Portugal (législatives le 4 octobre). Les élections générales espagnoles fermeront le ban en fin d’année et les marchés suivront de près les intentions de vote pour le parti anti-austérité Podemos ».

Pour autant, les périodes d’éventuelles rechutes devraient être d’une ampleur limitée, estime Cholet Dupont, qui insiste sur le fait que les perspectives économiques restent correctes en Europe. Ainsi, les périodes de consolidation auxquelles la société de gestion s’attend devraient être mises à profit pour réaliser des achats à bon compte. « Toutes les fluctuations importantes pourraient être mises à profit pour renforcer progressivement le poids des actions au détriment de celui des produits de taux », affirme notamment la société.

Parmi ses arbitrages récents, Cholet Dupont se tourne vers les actions liées à la consommation intérieure en Europe (immobilier, alimentation et boissons notamment), et sous-pondère en revanche à court-terme les actions des secteurs de l’automobile, des produits de base et de l’énergie. Ce type de choix est très symbolique du courant actuel, qui cherche à amoindrir l’exposition aux valeurs exportatrices et cycliques exposées aux perturbations chinoises. On remarquera le récent changement de stratégie globale des sociétés de gestion par rapport au début de l’année, où étaient au contraire généralement conseillées les grandes valeurs exportatrices européennes, censées bénéficier de l’euro faible dans le cadre du plan de « quantitative easing » de la BCE.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.