1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

M&G France veut accélérer sur les clients institutionnels en 2019
Newsmanagers14/12/2018 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

À l'occasion d'un point presse organisé la semaine dernière à Paris, Brice Anger, directeur général de M&G France a donné l'orientation de la société de gestion pour l'année 2019. Ainsi, le gestionnaire d'actifs veut miser sur le développement de sa clientèle institutionnelle en France, qui représente aujourd'hui près de 1,5 milliard d'euros sur les quelques 6 milliards d'euros en conservation dans l'Hexagone. Pour ce faire, l'accent sera mis sur trois classe d'actifs : l'immobilier, la dette privée et les infrastructures.

La société comptera également sur le développement de ses stratégies ESG. Le gestionnaire d'actifs, qui compte déjà trois stratégies ESG dans sa gamme a annoncé le lancement d'un nouveau fonds multi-actifs ESG. " L'ESG a toujours été un élément important pour M&G notamment dans la prise en compte des risques de gouvernances. Nous allons continuer à développer notre gamme et devrions obtenir une labellisation ISR pour nos trois premiers fonds assez rapidement et pour les deux nouveaux courant 2019" , a indiqué Brice Anger, révélant au passage le lancement d'un nouveau fonds actions à impact social, baptisé M&G Positive Impact Fund.

Le dirigeant a également fait un point sur l'activité de la société de gestion dans l'Hexagone. " L'année a été relativement stable au niveaux de nos encours qui s'établissent à un peu moins de 6 milliards d'euros [M&G Prudential gère 350 milliards d'euros au global et 50 milliards sur l'Europe continentale, ndlr], soit un léger recul par rapport à la fin 2017" , a-t-il résumé, précisant que le montant de ce recul serait connu à la fin de l'année et devrait être compris entre 0 et 500 millions d'euros.

Brice Anger a ensuite rappelé les étapes à venir dans l'organisation de la société, notamment suite au Brexit. Ainsi, la finalisation du transfert des 25 fonds de droit britannique vers le Luxembourg s'étendra jusqu'à mars 2019 et couvrira au total un peu plus de 50 milliards d'euros d'encours. " Afin de montrer notre engagement à développer l'Europe continentale, certaines fonctions backoffice historiquement basées à Londres seront désormais décentralisées en Europe. Ainsi, 4 personnes dédiées au marketing ont été affectées en France et une personne spécialisée dans les relations avec la presse devrait nous rejoindre prochainement" , a-t-il annoncé.

Enfin, le directeur général de M&G France s'est félicité de la séparation en cours des activités du groupe en deux entités distinctes : M&G Prudential, en charge de l'activité d'assurance et d'asset management en Europe, et Prudential PLC, qui opérera en Asie et aux États-Unis. " Cela va nous offrir une plus grande autonomie pour orienter notre stratégie de développement, notamment à l'international aux États-Unis et en Asie" , s'est réjouit le dirigeant. Cette séparation devrait également permettre à M&G de retrouver le contrôle de sa rentabilité puisque les bénéfices de la société avaient ces dernières années été allouées au développement des activités d'assurance de Prudential aux États-Unis et en Asie. " Nous allons ainsi pouvoir investir sur notre développement hors d'Europe" , a déclaré Brice Anger.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer