Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

LVMH dépose plainte à son tour contre Tiffany
Reuters28/09/2020 à 23:13

LVMH DÉPOSE PLAINTE À SON TOUR CONTRE TIFFANY

LVMH DÉPOSE PLAINTE À SON TOUR CONTRE TIFFANY

(Reuters) - LVMH a contre-attaqué lundi contre Tiffany devant la justice du Delaware, arguant que la mauvaise gestion du joaillier américain pendant la pandémie de coronavirus l'autorisait à abandonner son projet de rachat à 16 milliards de dollars (13,7 milliards d'euros).

Le groupe de Bernard Arnault a annoncé le 9 septembre dernier qu'il ne pouvait plus "en l'état" boucler l'acquisition de Tiffany, évoquant notamment la gestion du joaillier pendant l'épidémie et une demande du ministère français des Affaires étrangères de différer le mariage "en réaction à la menace de taxes sur les produits français formulée par les Etats-Unis".

Tiffany a riposté en portant l'affaire devant la justice, accusant LVMH de violer ses engagements en se retirant ainsi du projet.

Dans sa plainte déposée lundi devant la "Chancery Court" du Delaware, LVMH entend démontrer que la mauvaise gestion de Tiffany durant la crise du COVID-19 constitue un 'Material Adverse Effect', soit un cas de force majeure à même de permettre une annulation de l'opération.

Un procès sur le litige opposant les deux sociétés est prévu pendant quatre jours à compter du 5 janvier prochain.

(Jessica DiNapoli; version française Jean-Stéphane Brosse)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.37%
NYSE +0.03%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bali16
    29 septembre08:59

    Le Compromis de Vente est definitif - pas moyen de l'annuler .....

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer