Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Livret A : nouvelle décollecte en mai, même si le taux ne devrait plus baisser

Boursorama24/06/2015 à 12:45

La décollecte du Livret A s'est poursuivie en mai, mais le mouvement est moins rapide qu'en fin d'année dernière.

En France, les dépôts sur le Livret A ont diminué de 440 millions d’euros le mois dernier. Sur les 12 derniers mois, le Livret A a connu 11 mois de décollecte, pour un montant de 10,9 milliards d’euros. Néanmoins, les craintes s’estompent sur une éventuelle baisse de son taux de rémunération.

Les Français boudent toujours le Livret A et son taux d’intérêt annuel à 1%. Les retraits sur ce livret ont encore une fois été plus élevés que les nouveaux dépôts au cours du mois dernier, avec une différence de 440 millions d’euros.

L’assurance-vie, toujours considérée comme plus attractive

Vers quels autres véhicules d’investissement se dirige l’argent retiré du Livret A ? Principalement vers l’assurance-vie, dont la collecte suit quant à elle un rythme particulièrement soutenu. Au cours des quatre premiers mois de l’année, la collecte sur ce placement a ainsi atteint 8,8 milliards d’euros.

Pour rappel, l’arbitrage n’est pas illogique alors que le taux de rémunération moyen des fonds en euros d’assurance-vie (placement le moins risqué) a atteint en moyenne 2,5% brut (environ 2,1% net) au cours de l’année dernière. L’assurance-vie permet également d’investir son épargne dans des « unités de compte », désignant les fonds d’actions, les fonds obligataires, les fonds mixtes, etc.

Les craintes d’une nouvelle baisse des taux du Livret A s’estompent

La décollecte du Livret A sur les trois derniers mois a néanmoins été plutôt faible par rapport à son rythme soutenu des mois de septembre et octobre derniers. Au mois de mars 2015, la collecte a même été positive de 110 millions d’euros, alors que la décollecte du mois de septembre 2014 avait atteint 2,37 milliards d’euros après une baisse du taux du Livret A en août, de même que la décollecte mensuelle d’octobre avait atteint 2,93 milliards d’euros.

Deux éléments peuvent expliquer ce ralentissement de la décollecte. D’une part, les Français ont probablement terminé de réaliser leur report d’épargne du Livret A vers d’autres placements plus rémunérateurs s’ils souhaitaient le faire. Par ailleurs, les craintes d’une nouvelle baisse du taux du Livret A sont désormais apaisées alors que les risques d’une déflation sont devenues très faibles.

Pour rappel, le taux du Livret A suit théoriquement une formule simple basée sur le taux de l’inflation (hors tabac), auquel s’ajoute un supplément de 0,25%. Or, l’inflation française était tombée à 0% au tout début de l’année 2015, faisant craindre une baisse du taux du Livret A à 0,25%, ou 0,75% dans le cas où le gouvernement aurait décidé de ne pas rendre ce placement trop peu rémunérateur.

Or, désormais, les projections d’inflation repartent à la hausse en France, en grande partie sous l’action du plan de relance monétaire de la BCE (dont nous évoquions hier encore l’intérêt mais aussi les éventuels effets négatifs sur les marchés). Certes, en mai, l’inflation française était seulement de +0,3% par rapport au même mois de l’année précédente, ce qui n’empêcherait donc pas, mathématiquement, une baisse du taux du Livret A. Néanmoins, l’inflation dite « sous-jacente » (qui élimine l’impact des produits importés) est déjà remontée à +0,6% en mai (par rapport à mai 2014). En prenant en compte ce chiffre, et surtout la trajectoire haussière des prévisions, une baisse du taux du Livret A semble dès lors beaucoup moins probable.

X. Bargue

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Mes listes

valeur

dernier

var.

2.95 +8.06%
0.904 +1.57%
93.9 +0.38%
1.21 +0.25%
14.495 +1.68%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.