1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les USA n'excluent pas des droits de douane sur les autos, dit Wilbur Ross
Reuters03/12/2019 à 22:36

LES USA N'EXCLUENT PAS DES DROITS DE DOUANE SUR LES AUTOS, DIT WILBUR ROSS

par David Shepardson

NEW YORK (Reuters) - L'administration Trump n'a pas exclu de futurs relèvements de droits de douane sur les voitures importées aux Etats-Unis, même si elle n'a pour l'instant rien entrepris depuis l'expiration en novembre d'un délai de réflexion, a déclaré mardi le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, à Reuters.

"Nous avons des négociations individuelles avec les entreprises. Nous en avons tiré de très bons bénéfices", a dit Wilbur Ross. "Il pourrait s'avérer ou ne pas s'avérer qu'il y ait le moindre besoin de ces droits de douane."

Donald Trump a menacé d'imposer des droits de douane allant jusqu'à 25% sur les automobiles importées aux Etats-Unis. Le président américain n'a cependant rien annoncé depuis l'expiration mi-novembre d'un délai de réflexion de six mois à la suite d'une enquête du département du Commerce destinée à déterminer si ces importations constituaient ou non une menace pour la sécurité nationale des Etats-Unis.

Interrogé sur un nouveau délai, Wilbur Ross a renvoyé vers un communiqué publié le mois dernier par la Maison blanche ne faisant état d'aucune nouvelle date butoir.

Les spécialistes du secteur automobile pensent que l'administration Trump va devoir trouver d'autres arguments si elle veut davantage taxer les importations de voitures européennes et allemandes, conformément à la promesse du président américain de rééquilibrer les relations commerciales des Etats-Unis avec leurs partenaires.

(version française Bertrand Boucey)

Valeurs associées

MIL +0.51%
Tradegate +0.31%
Tradegate +0.62%
Euronext Paris -1.93%
Euronext Paris +0.78%
Euronext Paris -100.00%
LSE -86.39%
BMW
XETRA -0.34%
XETRA -1.17%
XETRA +0.37%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rizriz
    04 décembre08:13

    Et oui , Trump en rêve depuis 30 ans , et s'il est devenu président c'est un peu pour cela , les Allemands vont trinquer et nous un peu du coup .Il faudra des années aux Teutons pour restaurer convenablement leurs flux,la bagnole c'est 50% de leur excédent commercial , autant dire qu'ils vivent de la bagnole .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6024.26 +0.88%
1.1025 0.00%
16.55 -4.61%
36.27 -1.93%
47.385 +0.14%

Les Risques en Bourse

Fermer