Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les prix du pétrole WTI enregistrent une dixième séance de baisse consécutive

Boursorama05/04/2016 à 13:43

L’embellie sur les prix du pétrole marque un coup d’arrêt depuis deux semaines. La « rechute » des prix, provoquée par l’affaiblissement de la probabilité d’un accord entre pays membres et non-membres de l’Opep le 17 avril prochain, pèse sur la tendance des marchés actions.

Selon les données d’ICE, les prix du WTI américain enregistrent mardi 5 avril une dixième séance de baisse consécutive. Après avoir frôlé les 42 dollars/baril en séance le 22 mars dernier, le pétrole WTI est revenu proche des 35 dollars/baril, perdant environ 15% de sa valeur en l'espace de deux semaines.

Evolution des cours du Brent sur sept mois. Source : ICE Europe. Graphique : Boursorama.

La même orientation se retrouve sur les cours du Brent européen, malgré un creusement légèrement moins marqué de cette tendance. Depuis leur pic du 22 mars, les cours du Brent ont reperdu 10 à 11%.

Les prix du pétrole ont reperdu 15% en deux semaines.

La rechute des prix du pétrole depuis deux semaines s’explique par la retombée progressive de l'espoir d'un gel de la production entre pays membres et non-membres de l’Opep, qui se réunissent le 17 avril prochain au Qatar pour discuter de ce sujet.

Vendredi dernier, le vice-prince héritier saoudien a déclaré que l’Arabie saoudite refuserait un gel de sa production d’or noir si l’Iran n’en faisait pas autant de son côté, ceci dans l’optique de conserver ses parts de marché.

Or l’Iran, récemment réintégré dans le concert mondial des pays exportateurs de pétrole suite à la levée de l’embargo américain, ne l’entend pas de cette oreille et compte bien augmenter significativement sa production dans les mois à venir pour retrouver son niveau de production d'antan et le dépasser. Dimanche, le ministre du Pétrole iranien a souligné que son pays exportait déjà 2 millions de barils/jour pour une production de 3,2 Mb/j, sans mentionner un éventuel gel de la production à ces niveaux malgré les menaces saoudiennes.

Le rebond du pétrole est d’autant plus malmené qu’aux Etats-Unis, les stocks de barils continuent d’augmenter depuis sept semaines consécutives. Les perspectives d’une réduction de la surabondance mondiale de pétrole semblent donc toujours très floues à court terme.

Dans ce contexte, les entreprises pétrolières et parapétrolières sont pénalisées sur les marchés actions. À titre d'exemple, Total perdait 2,83% mardi 5 avril à 13h30, Technip abandonnait 3,26%, Vallourec -4,54% et CGG -3,17%.

Xavier Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • SM7
    05 avril14:05

    Pourquoi pensez-vous que les grandes nations importatrices de pétrole on souhaité redevenir amies avec l'Iran ?

    Signaler un abus

  • d.e.s.t.
    05 avril13:45

    On peut dire merci aux Bédouins enrichis et stupides!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

217.36 -2.14%
942.66 -0.02%
35.34 -0.90%
4.558 -2.67%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.