Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

LLOYDS BANKING G

65.67GBX
-0.50% 
valeur indicative 0.75 EUR
Ouverture théorique 65.97

GB0008706128 LLOY

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    65.97

  • clôture veille

    66.00

  • + haut

    66.19

  • + bas

    65.15

  • volume

    197 778 563

  • valorisation

    4 720 033 MGBX

  • capital échangé

    0.28%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:50:27

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    63.69

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter LLOYDS BANKING G à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter LLOYDS BANKING G à mes listes

    Fermer

Les particuliers privilégiés pour la privatisation de Lloyds

Reuters05/10/2015 à 11:43

* Objectif : retour de la banque au privé dans les mois à venir * Valeur des actions cédées : au moins 2 milliards de livres * Ristourne proposée de 5% sur la valeur de marché * Priorité aux "petits" ordres de moins de 1.000 livres (Actualisé avec précisions, contexte) par Matt Scuffham LONDRES, 5 octobre (Reuters) - Le ministère britannique des Finances a fait savoir lundi qu'il réserverait au moins deux milliards de livres (2,7 milliards d'euros) d'actions de Lloyds Banking Group LLOY.L aux investisseurs particuliers lors de la dernière phase de la privatisation de la banque au printemps 2016. Cette vente devrait être la privatisation la plus importante au Royaume-Uni depuis les années 1980 et les ventes d'actions British Telecom pour un montant de 3,9 milliards de livres et de British Gas pour 5,6 milliards de livres sous le gouvernement de Margaret Thatcher. Pour le gouvernement conservateur de David Cameron, le retour de la banque Lloyds au privé est un symbole du redressement du pays après la crise financière de la fin des années 2000. Il devrait contribuer à rembourser la dette publique et vise également à encourager les Britanniques à investir en Bourse. Le Trésor britannique avait injecté 20,5 milliards de livres dans Lloyds en 2008, un renflouement qui s'était traduit par une prise de participation à hauteur de 43% de son capital. L'Etat a récupéré environ les trois quarts de cet argent en procédant à des cessions de titres jusqu'ici réservées aux investisseurs institutionnels. Sa participation est actuellement d'un peu moins de 12%. DIVIDENDE "Cette vente finale sera la plus grosse privatisation depuis plus de 20 ans et je ne veux pas que toutes ces actions aillent à des institutions de la City. Je veux qu'elles aillent au public", a déclaré le chancelier de l'Echiquier George Osborne sur la chaîne de télévision Sky News. L'intérêt pour les particuliers résidera dans le dividende généreux que devrait verser Lloyds dans les années à venir, dit-on sur le marché. Parmi les valeurs de l'indice FTSE-100, Lloyds était l'un des gros pourvoyeurs de dividende avant sa nationalisation partielle durant la crise financière. La banque a versé cette année son premier dividende depuis son renflouement. Les actions de la dernière phase de privatisation seront proposées avec une décote de 5% par rapport au prix du marché, avec une action offerte pour dix pour ceux qui les conserveront pour plus d'un an. Ce bonus sera plafonné à 200 livres par personne. Les demandes inférieures à 1.000 livres seront servies en priorité. A la Bourse de Londres, l'action Lloyds Banking Group gagnait 1,12% à 77,40 pence en fin de matinée dans un marché .FTSE en hausse de 2%. (Avec Sinead Cruise et Carolyn Cohn; Véronique Tison et Danielle Rouquié pour le service français)

Valeurs associées

-0.50%
+0.18%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.