1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les investisseurs paniqués par la Fed et les propos de Donald Trump
Newsmanagers19/10/2018 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

Panique à Wall Street! La correction que certains appelaient de leurs voeux est à l'oeuvre. Durant la semaine au mercredi 10 octobre, qui ne prend donc pas en compte le recul des Bourses mondiales de jeudi, les investisseurs ont vivement réagi au relèvement des taux américains et aux critiques du président Donald Trump contre cette politique et les fonds d'obligations en catégorie d'investissement (IG) ont subi des sorties record de 7,5 milliards de dollars, selon l'étude hebdomadaire de Bank of America Merrill Lynch qui reprend des données communiquées par le spécialiste de l'évolution des flux dans le monde EPFR Global.

Outre le mercredi noir à Wall Street, le bond des taux d'intérêt à long terme, les inquiétudes persistantes sur le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis et une attitude plus prudente à quelques encablures de la publication des résultats trimestriels des entreprises, tout a contribué à pousser les investisseurs à prendre la tangente. Alors même que les analystes de BofA Merrill ont relevé un signal d'achat tout en remarquant que le point d'entrée de février 2016 n'a pas encore été atteint. Toutes catégories confondues, les fonds d'obligations ont ainsi enregistré des flux nets négatifs de 14 milliards de dollars, les plus importants depuis février 2018. A côté des fonds d'obligations IG, les fonds high yield ont terminé la semaine sur des sorties nettes de plus de 6 milliards de dollars, les plus élevées depuis février 2018.

A la date de mercredi, les fonds d'actions, toutes zones géographiques confondues, ont enregistré des dégagements plutôt modestes de 1,4 milliard de dollars. Les fonds d'actions européennes ont poursuivi sur la lancée des semaines précédentes et affichaient des sorties nettes cumulées de 22,2 milliards de dollars sur les 31 dernières semaines. Les fonds d'actions japonaises ont bouclé la semaine sur des sorties nettes de 0,9 milliard de dollars tandis que les fonds d'actions émergentes enregistraient encore une fois des flux nets négatifs de 0,8 milliard de dollars.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer