Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Les agriculteurs néerlandais protestent en bloquant les centres de distribution des supermarchés
information fournie par Reuters04/07/2022 à 12:16

AMSTERDAM, 4 juillet (Reuters) - Les agriculteurs néerlandais ont entamé lundi une journée de manifestations pour protester contre les projets du gouvernement qui pourraient les obliger à utiliser moins d'engrais et à réduire leur cheptel.

L'aéroport Schiphol d'Amsterdam et KLM, la branche néerlandaise d'Air France AIRF.PA , ont conseillé aux voyageurs d'utiliser les transports publics pour se rendre à l'aéroport.

Sur les réseaux sociaux, certains groupes d'agriculteurs militants ont déclaré prévoir d'utiliser des tracteurs pour bloquer les routes.

Au cœur de la manifestation se trouvent les objectifs introduits le mois dernier dans le but de réduire les rejets d'azote d'ici à 2030, dernière tentative en date pour s'attaquer à un problème qui touche le pays depuis des années.

Il est nécessaire de réduire les émissions d'oxydes d'azote provenant des effluents d'élevage et de l'utilisation d'ammoniac dans les engrais, a dit le gouvernement, qui estime qu'une réduction de 30% du nombre de têtes de bétail est également essentielle.

L'élevage intensif de vaches, de porcs et d'autres animaux a fait des Pays-Bas le principal émetteur de ces substances en Europe et les tribunaux néerlandais et européens ont ordonné au gouvernement de s'attaquer au problème.

La manifestation de lundi est largement soutenue par les groupes d'agriculteurs mais n'est pas organisée de manière centralisée.

En 2020, le gouvernement a par ailleurs fixé une limite de vitesse nationale de 100 kilomètres par heure dans le but de réduire les émissions.

Les projets de construction sont désormais régulièrement retardés en raison des difficultés à obtenir des licences couvrant les émissions d'azotes.

(Reportage Toby Sterling; version française Charlotte Lavin, édité par Kate Entringer)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.25%

2 commentaires

  • 18 juillet19:12

    Il est possible qu'il y ait surproduction agricole aux Pays-Bas. En france, la situation sera l'inverse dans quelques années, au fur et à mesure des nombreux départs en retraite des agriculteurs.


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.