Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Léger rebond de Wall Street avant les "minutes" de la Fed
information fournie par Reuters25/05/2022 à 16:05

WALL STREET OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE

WALL STREET OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mercredi dans l'attente de la publication du compte rendu de la réunion d'avril de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui pourrait offrir aux investisseurs de nouveaux éléments sur la trajectoire des futures hausses de taux.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 17,88 points, soit 0,06%, à 31.946,5 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,27% à 3.952,23 points.

Le Nasdaq Composite prend 0,53%, soit 59,934 points, à 11.324,382.

Le président de la Fed, Jerome Powell, a déclaré la semaine dernière que la banque centrale américaine monterait les taux aussi haut que nécessaire pour enrayer l'inflation même si cela impliquait de freiner la croissance.

Alors que les "minutes" de la Fed doivent être publiées à 18h00 GMT, les marchés monétaires tablent sur des hausses de 50 points de base des taux aux Etats-Unis aux mois de juin et juillet, un rythme soutenu qui pourrait faire dérailler la croissance et suscite une certaine prudence sur les marchés.

Mardi, les premiers résultats des enquêtes PMI de S&P Global ont montré un ralentissement de l'activité en mai, tandis que d'autres données ont fait état d'un plongeon des ventes de logements neufs aux Etats-Unis. Les commandes de biens durables ont en outre reculé plus que prévu en avril, selon les chiffres publiés mercredi.

"Les commentaires des membres du FOMC (Federal Open Market Committee) sur le rythme des prévisions de la baisse de l'inflation et tout nouvel élément sur la réduction du bilan (de la banque centrale) seront scrutés par les investisseurs", a déclaré Raffi Boyadjian, analyste investissements chez XM.

"Les chiffres (de mardi) moins robustes que prévu ont donné lieu à des spéculations selon lesquelles la Fed pourrait ne pas avoir à relever ses taux aussi agressivement qu'on le pensait jusqu'ici", a-t-il ajouté.

En attendant la Fed, l'indice CBOE de la volatilité, aussi appelé indice de la peur, affiche une deuxième séance consécutive de hausse, à 29,7 points.

Aux valeurs, Snap (+3%), qui a jeté un froid sur le secteur de la communication (-0,3%) avec son "profit warning", regagne un peu de terrain au lendemain d'un plongeon de près de 45%. Twitter, Meta Platforms et Pinterest avancent de 0,7% à 3,8%.

Dans l'actualité du jour des entreprises, Nike abandonne 2%, le groupe n'ayant pas renouvelé ses contrats avec son principal franchisé en Russie, selon le quotidien Vedomosti.

Nordstrom gagne près de 2% après le relèvement par la chaîne de grands magasins de ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice pour cette année.

Wendy's bondit d'environ 8%, son premier actionnaire Nelson Peltz ayant déclaré envisager la possibilité d'une offre d'achat sur la chaîne de restauration rapide.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

Valeurs associées

NASDAQ +5.11%
NYSE +4.94%
NASDAQ +7.19%
NYSE +8.00%
NYSE +5.75%
NASDAQ +4.76%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.