Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le secteur aérien va perdre 157 milliards de dollars en 2020-2021, selon l'Iata
Reuters24/11/2020 à 13:32

LE SECTEUR AÉRIEN VA PERDRE 157 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2020-2021, SELON L'IATA

LE SECTEUR AÉRIEN VA PERDRE 157 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2020-2021, SELON L'IATA

PARIS (Reuters) - Le secteur aérien s'apprête à essuyer 157 milliards de dollars (132 milliards d'euros) de pertes cumulées sur les années 2020 et 2021, a prévenu mardi l'Association internationale du transport aérien (Iata), une prévision qui assombrit encore les perspectives d'une industrie déjà lourdement pénalisée par la crise sanitaire.

L'Iata, qui prédisait en juin des pertes s'élevant à 100 milliards de dollars sur la même période, s'attend désormais à un manque à gagner de 118,5 milliards de dollars en 2020 et à perdre 38,7 milliards de dollars supplémentaires l'année prochaine.

Ces prévisions témoignent de l'ampleur du défi que le secteur doit surmonter malgré les espoirs suscités par l'apparitions de vaccins.

"L'impact positif qu'ils auront sur l'économie et sur le trafic aérien ne se ressentira pas avant la mi-2021", a déclaré à Reuters Alexandre de Juniac, directeur général de l'Iata.

Selon ses prévisions, le nombre de passagers devrait avoir chuté cette année à 1,8 milliard contre 4,5 milliards l'année dernière. L'Iata s'attend à un rebond limité à 2,8 milliards l'année prochaine.

Ces estimations sont fondées sur l'hypothèse d'une réouverture des frontières d'ici la mi-2021 favorisée à la fois par les multiplication des tests et par l'essor de la vaccination.

(Laurence Frost, Nicolas Delame pour la version française)

Valeurs associées

Tradegate 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer