1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le nouveau plan stratégique améliore la visibilité sur l'environnement international ; confirmation des objectifs à horizon 2017. (Global EcoPower)
AlphaValue24/05/2016 à 14:06

STRATEGIC PLAN

ACTUALITÉ

Global EcoPower (GEP) a présenté un nouveau plan stratégique mettant l'accent sur un renforcement de ses activités à l'international à l'aide d'une nouvelle structure organisationnelle, et lui permettant par ailleurs d'améliorer les marges. Ces mesures devraient permettre de mieux comprendre comment la société compte respecter ses objectifs financiers en 2017.

Compte tenu de son organisation, des récentes acquisitions, des forces commerciales déployées à l'international et des opérations en cours, GEP réaffirme ses objectifs d'un chiffre d'affaires de 120m€ et d'un EBITDA de 32m€ pour 2017.

En outre, la direction a fait part de son intention de transférer la cotation de ses actions sur le marché réglementé d'Euronext une fois ces derniers objectifs atteints.

ANALYSE

Le groupe sera désormais organisé sur la base d'une structure holding au sein de laquelle chaque division disposera de ses propres filiales opérationnelles. Nous estimons que la nouvelle organisation du groupe devrait lui permettre d'accélérer son développement et sa diversification à l'international grâce au renforcement de ses moyens financiers et juridiques. Le groupe GEP est désormais constitué de :

o Investeole : une structure holding détenue à 100% par GEP regroupant les activités en France. Cette entité détiendra les autorisations et les droits liés à la construction des différents projets en France dont il assurera le financement, la construction et la cession. Elle comprendra également GEP-Development, une filiale détenue à 100% par GEP, en cours de création, dont l'objectif principal sera de développer les nouvelles sources d'énergie renouvelables en France.

o GEP-International : détenue à 100% par GEP, cette entité aura les mêmes fonctions qu'Investeole, mais pour les projets internationaux. Elle en détiendra les autorisations et les droits liés à la construction et en assurera le financement, la construction et la cession. Elle comprendra également quatre entités opérationnelles internationales indépendantes : GEP-Hellas_ en Grèce détenue à 100% par GEP, GEP-EM au Maroc détenue à 100%, GEP-Puerto Rico détenue à hauteur de 70% (le groupe Stella détenant les 30% restants) et ERA au Brésil, avec qui le groupe négocie actuellement une participation de 60% (avec deux partenaires portugais, dont le président Jayme da Costa).

o Sénergies, une société de construction dans le secteur des énergies renouvelables acquise fin 2015. Elle interviendra à l'étranger dans les pays où GEP ne dispose pas de filiale opérationnelle.

GEP peut donc désormais s'appuyer sur des piliers structurels pour accélérer son développement à l'international et sa croissance. La construction de la centrale de Seuil Mont Laurent (10 mW) devant s'achever au S12016 (avant d'être cédée), GEP est activement à la recherche de nouveaux projets de développement en France. Toutefois, le ralentissement de l'investissement dans les énergies renouvelables dans le pays en raison de la baisse des subventions et de la faiblesse des prix de l'électricité lui compliquent la tâche, confortant ses ambitions de renforcement de sa présence à l'international.

Pour accélérer le développement de son portefeuille de projets dans le pays, GEP-Développement est en discussions pour acquérir 65% d'une société française qui dispose d'un portefeuille de projets de 96 mWc de centrales photovoltaïques dont les permis de construire ont été déposés, et de 70 mwc supplémentaires dont les demandes de permis de construire seront déposées prochainement. Malgré l'état de la conjoncture et compte tenu du potentiel de croissance important du marché français des énergies renouvelables, GEP-Développement a pour objectif de disposer d'un portefeuille de projets de 2 000 mW d'ici fin 2019, à travers des opérations nouvelles ou via des partenariats.

A l'international, fort de son action commerciale et de la signature de plusieurs lettres d'intention, GEP a pu sécuriser différents projets au cours des derniers mois, avec un impact financier important sur les ventes et les résultats futurs : à Puerto Rico, le groupe construira trois centrales photovoltaïques représentant 85 MWc et un chiffre d'affaires potentiel de 130m€ sur les deux prochaines années ; au Brésil : plusieurs projets dans les énergies renouvelables (hydroélectriques, éoliens et photovoltaïques) devraient représenter l'équivalent de 200m€ à 300m€ de chiffre d'affaires dans les trois prochaines années ; en Serbie : un projet éolien de 44mW (70m€), apporté dans le cadre de l'accord de partenariat avec Jayme da Costa devant être développé dans les deux prochaines années ; en Espagne : un projet photovoltaïque de 12 mWc qui devrait représenter un chiffre d'affaires dans les deux prochaines années de 20 m€ ; au Vietnam : une centrale photovoltaïque en toiture de 6 mWc qui devrait générer 9 m€ de chiffre d'affaires.

De plus, nous estimons que le transfert d'Alternext à Euronext de la cotation des actions soutiendra leur cours, améliorant la liquidité d'un titre désormais plus accessible aux investisseurs. Si le calendrier publié par la société est respecté, le transfert devrait être achevé dans le courant du premier semestre 2018 (sous réserve de l'accord des autorités de marché).

IMPACT

La prise en compte de ces informations par notre modèle ne devrait pas entraîner de changement de recommandation. Le nouveau plan stratégique communiqué conforte notre opinion positive sur le titre. En outre, il permet de mieux comprendre le développement à l'international du groupe et comment ce dernier entend respecter ses objectifs en matière de performances financières et de rentabilité.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.35%

Cette analyse a été élaborée par AlphaValue et diffusée par BOURSORAMA le 24/05/2016 à 14:06:36.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

2.495 -31.36%
5509.73 +2.20%
1.11959 +0.01%
54.73 +3.97%
21.57 +2.08%

Les Risques en Bourse

Fermer