Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le nouveau patron de la CNCGP dévoile sa feuille de route
information fournie par Newsmanagers17/04/2019 à 15:45

(NEWSManagers.com) - À l'occasion de la publication de son premier édito en tant que nouveau président de la Chambre National des Conseils en Gestion de Patrimoine, Julien Séraqui a donné quelques éléments sur les premières mesures mises en oeuvre suite à son élection.

Première information, la signature d'un accord avec la société de gestion Oddo BHF portant sur la rémunération des mandats de gestion sur les comptes-titres et PEA pour les clients des adhérents de la CNCGP. " Cet accord est l' illustration parfaite du travail de défense de nos intérêts que la Chambre mène avec nos partenaires" , s'est félicité Julien Séraqui dans son édito.

Autre information, la nomination de l'ancien président de la CNCGP, Benoist Lombard, en tant que lobbyiste de la Chambre pour l'année 2019. Il prend la succession de Guy de Panafieu, qui occupait ce poste depuis 6 ans et part à la retraite. " Guy nous a ouvert des portes, dans la haute fonction publique et auprès des législateurs français et européens, qui nous étaient fermées jusque-là. Il aurait été extraordinairement préjudiciable pour la défense de nos intérêts que nous perdions un tel réseau qui nous a permis de sauver notre business model fondé sur les rétrocessions de commissions" , explique Julien Séraqui.

Le nouveau président de la Chambre a profité de ce premier exercice littéraire pour rappeler la volonté de la CNCGP d'obtenir son agrément en tant qu' association de courtiers. Un cheval de bataille qu'il nous avait lui-même exposé au moment du dépôt de sa candidature il y a plusieurs semaines. C'est sur ce sujet que l'ensemble des associations de CGP plancheront au cours de 2019 puisque la loi Pacte va créer des associations de courtiers sur le modèle des associations de CIF. Or, 95 % des adhérents de la CNCGP aujourd'hui sont courtiers et cette activité représente en moyenne 60 % des chiffres d' affaires de leurs cabinets.

Par ailleurs, la composition du Comex est désormais officielle avec Jean-Luc Delsol (vice-président), Yves Mazin (vice- président), François Auvillain (trésorier), Virginie Tricoit (présidente de la commission gestion des cabinets) et Bertrand Lefeubvre (secrétaire). " La création des associations de courtiers au 1er janvier 2020 et des associations d' IOB un an plus tard, nous obligera peut-être à nommer un vice-président par type d' activité (CIF, courtier, IOB), c' est pourquoi je proposerai au conseil d' administration la nomination de Bertrand au poste de troisième vice-président lorsque la modification des statuts le permettra" , précise le dirigeant.

Enfin, le nouvel homme fort de la Chambre a annoncé la composition de toutes les commissions et la création d' une nouvelle baptisée " Innovation & Fintech " qui aura pour but de réfléchir à l' impact des nouvelles technologies sur les CGP. " Ne les craignons pas, j' ai la certitude qu' elles seront une source de gains de productivité importants pour nous tous" , insiste Julien Séraqui.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.