Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

[Le marché du lundi] éco : La stratégie du bluff
information fournie par Boursorama13/05/2019 à 18:21

Karamo KABA, Directeur des études économiques


Tout joueur de poker sait qu'il vaut mieux jouer contre un bluffeur que contre un chanceux. Concernant le qualificatif à employer pour le Président Trump, il semble que les Chinois, en adoptant une stratégie de patience, n'aient pas coché la case « chanceux ». Une attitude qui diverge de celle de Donald Trump qui a vivement recommandé à la Chine d'accepter un accord commercial maintenant, au risque d'avoir une situation bien pire en cas de poursuite des discussions au cours de son éventuel second mandat. Mettant ses menaces à exécution, les droits de douane sur 250 milliards de dollars d'importations chinoises sont passés de 10 à 25% et une procédure visant à relever les taxes sur les 300 milliards restants a également été lancée. Ce regain de protectionnisme a eu pour effet de booster l'aversion pour le risque, ce qui s'est traduit par un bond de la volatilité : +6,4 points de pourcentage, à 16,0% pour l'indice VIX).

Valeurs associées

OPCVM -0.26%
OPCVM +1.03%
OPCVM -0.13%
OPCVM +1.13%
OPCVM +1.64%
OPCVM +0.23%
OPCVM +1.13%
OPCVM +0.05%
OPCVM +1.40%
OPCVM +0.27%
OPCVM 0.00%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

1 commentaire

  • 13 mai18:33

    c'est sur trump que va se trouver la pression, il a besoin d'un accord tout autant que la chine, voire plus, les chinois ont le temps, lui pas tellement, et , de plus, après tant de camouflets subis par les chinois, je serais étonné qu'ils laissent passer ça !!


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.