Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le debrief Bourse du 4 juillet : le CAC 40 démarre juillet en petite hausse, sans Wall Street
information fournie par Boursorama04/07/2022 à 18:45

La première séance de la première semaine de juillet commence avec un CAC 40 en légère hausse : +0,4% vers les 5955 points et 2,1 milliards d'euros échangés.

C'est peu me direz-vous, et vous aurez raison c'est parce que Paris a dû naviguer sans sa boussole américaine, les marchés US étant fermés pour la fête nationale.

Côté statistiques, on a pris connaissance d'un indice Sentix du moral des investisseurs au plus bas depuis 2020 en juillet au sein de la zone euro. A noter que mercredi, on aura droit au compte-rendu du comité de politique monétaire de la Fed du mois dernier.

Valeurs en hausse

C'est un tir groupé de pétrolières et parapétrolières avec CGG, Technip Energies et TotalEnergies qui va de pair avec le rebond du Brent autour de 114 dollars le baril. Technip Energies a par ailleurs remporté un contrat d'ingénierie en Norvège pour un montant compris entre 250 et 500 millions d'euros.

Biomérieux arrive ensuite, soutenu par l'entrée du fonds Exor au capital de l'institut Mérieux. Ce dernier est la holding de tête du groupe Mérieux qui détient notamment Biomérieux et Transgène. Exor est de son côté le fonds de la famille Agnelli : il a prévu d'investir 833 millions d'euros au capital de l'institut Mérieux.

Orpea prend 3,6%. L'exploitant de maisons de retraite a l'intention de nommer l'ex-PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, comme président.

Valeurs en baisse

ça ne va toujours pas mieux pour Atos. Plusieurs actionnaires du groupe d'informatique et de cybersécurité ont écrit au conseil d'administration pour demander le départ du président Bertrand Meunier, selon les informations du Monde.

OVH, Soitec et Maisons du Monde sont aussi mal orientés, tout comme Soitec.

Elior aussi manquait d'appétit : Le groupe de restauration collective a annoncé la nomination de Bernard Gault au poste de PDG, conséquence de la prise de participation de Derichebourg à son capital en mai dernier.

Sur le CAC 40, Essilorluxottica signait le repli le plus net : Francesco Milleri, proche collaborateur de Leonardo del Vecchio, a pris les rênes de Delfin, la holding du milliardaire italien décédé à l'âge de 87 ans lundi dernier, premier actionnaire du groupe d'optique.

LG (redaction@boursorama.fr)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.20%
Euronext Paris -2.79%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.