Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le bitcoin chute de plus de 10% sur des craintes de réglementation
Reuters15/07/2019 à 11:31

    par Tom Wilson
    LONDRES, 15 juillet (Reuters) - Le bitcoin a chuté de plus
de 10% au cours du week-end, tombant à un plus bas de deux
semaines sous le contrecoup des velléités grandissantes de
réglementation des cryptomonnaies après l'annonce par Facebook
 FB.O  de son projet de monnaie numérique Libra. 
    Le bitcoin est tombé lundi sous les 10.000 dollars à 9.855
dollars, un plus bas depuis le 2 juillet, avant de se reprendre
pour repasser au-dessus de ce seuil.
    La plus connue des cryptomonnaies avait chuté de 10,4% sur
la seule journée de dimanche, sa plus forte baisse quotidienne
depuis le début de l'année. 
    Les appels à la vigilance de la part de responsables
politiques et de régulateurs financiers se sont multipliés
depuis l'annonce par Facebook de son projet Libra, aussi bien
sur le fondement de la protection des consommateurs que de celle
de la vie privée ou d'un risque systémique présumé. 
    Le président américain Donald Trump a critiqué le bitcoin et
les cryptomonnaies la semaine dernière et demandé à ce que leurs
émetteurs soient soumis aux réglementations américaine et
mondiale s'ils veulent "devenir des banques".  
    Le cours du bitcoin, qui n'avait initialement pas réagi à la
mise en garde de Trump, s'est orienté à la baisse après les
déclarations du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome
Powell, appelant Facebook à répondre aux inquiétudes soulevées
par son projet en matière de respect de la vie privée et de
blanchiment.  
    "L'un et l'autre (Tump et Powell, NDLR) ont accru le risque
extrême que les Etats-Unis sévissent contre lui (le projet
Libra, NDLR) d'une manière ou d'autre autre", a dit Jamie
Farquhar, de la société de gestion spécialisée sur les
cryptomonnaies NKB Group. 
    Illustrant l'attention croissante que suscitent les projets
de Facebook, les autorités japonaises ont mis en place un groupe
de travail pour examiner les conséquences potentielles du projet
Libra sur la politique monétaire et la réglementation
financière, ont dit des sources gouvernementales à Reuters.
    Le sujet a été ajouté à l'agenda du G7 des ministres des
Finances qui se tiendra à Chantilly les 17 et 18 juillet et le
groupe de travail ad hoc, constitué en juin et dirigé par Benoît
Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne,
présentera un pré-rapport à cette occasion.
    Le bitcoin avait bondi de près de 55% en neuf séances après
l'annonce par Facebook de son projet Libra le 18 juin,
atteignant un plus haut de 18 mois à près de 14.000 dollars,
porté par les espoirs d'une adoption massive des monnaies
alternatives. 
    Facebook a prévu de lancer le Libra dans le courant du
premier semestre 2020, avec 28 partenaires, dont Mastercard
 MA.N , Visa  V.N , Spotify Technology  SPOT.N , PayPal Holdings
 PYPL.O , eBay  EBAY.O , Uber Technologies  UBER.N  et Vodafone
Group  VOD.L , réunis dans une association. 
    

 (Marc Joanny pour le service français, édité par Patrick
Vignal)
 

Valeurs associées

LSE -2.14%
NEXC -0.04%
NASDAQ -0.98%
NASDAQ +1.15%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer