Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ARCELORMITTAL

25.6300 EUR
+2.05% 
indice de référence CAC 40

LU1598757687 MT

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    25.3250

  • clôture veille

    25.1150

  • + haut

    25.7300

  • + bas

    25.0300

  • volume

    2 619 678

  • valorisation

    26 191 MEUR

  • capital échangé

    0.26%

  • dernier échange

    17.07.18 / 16:24:25

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    24.8650

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    26.3950

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur ARCELORMITTAL

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter ARCELORMITTAL à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ARCELORMITTAL à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La sidérurgie mondiale a accumulé une dette record de $150 mds

Reuters18/08/2016 à 11:13
    par Barbara Lewis 
    LONDRES, 18 août (Reuters) - La dette des 30 premiers 
sidérurgistes mondiaux atteint le montant record de 150 
milliards de dollars (133 milliards d'euros), selon le cabinet 
comptable EY, qui ajoute que les mesures publiques de soutien ne 
seront efficaces que si elles s'accompagnent d'une 
restructuration radicale du secteur. 
    Cette dette est cependant largement dépassée par celle des 
aciéries chinoises, estimée à 500 milliards de dollars. 
    Dans son rapport publié jeudi, EY observe que les 
sidérurgistes financent par l'endettement la lutte en cours pour 
les parts de marché, au point que certains sont au bord de la 
faillite, et il constate que la sidérurgie chinoise a accru ses 
capacités de production d'environ un milliard de tonnes depuis 
2000, portant ainsi les surcapacités mondiales à quelque 700 
millions de tonnes. 
    Ces surcapacités chroniques et la déprime des prix suscitent 
déjà des initiatives telles que les discussions en vue d'une 
fusion éventuelle engagées entre l'allemand Thyssenkrupp 
 TKAG.DE  et l'indien Tata Steel  TISC.NS .   
    Thyssenkrupp, le 16ème sidérurgiste mondial par le tonnage, 
a également annoncé la cession de ses actifs immobiliers. Fin 
juin, son "gearing" (ratio dette/fonds propres) était de 175% 
contre 124% un an auparavant, avec une dette de 4,77 milliards 
d'euros contre 4,39 milliards un an plus tôt.  
    Le groupe allemand veut ramener son "gearing" à moins de 
150% d'ici fin septembre, la clôture de son exercice annuel. 
     
    LA CHINE EST LOIN DE TENIR SES PROMESSES 
    ArcelorMittal  ISPA.AS , le numéro un mondial du secteur, 
s'est quant à lui employé à régler la question par le biais 
d'une augmentation de capital de trois milliards de dollars (2,7 
milliards d'euros) au printemps.   
    Il a aussi vendu en avril une participation dans l'espagnol 
Gestamp pour un milliard de dollars, ramenant ainsi sa dette 
nette à 12,7 milliards de dollars fin juin contre 17,3 milliards 
fin mars. Et il anticipe un cash-flow positif cette année. 
     La Chine, elle, s'est engagée à réduire ses capacités 
d'acier de 45 millions de tonnes cette année mais elle n'avait 
accompli fin juillet que 47% de cet objectif. 
    L'Europe et les Etats-Unis, qui reprochent à la Chine de 
vendre à perte son acier excédentaire, lui ont imposé des 
pénalités, suscitant ses protestations.   
    Des responsables de la sidérurgie européenne estiment que 
les sidérurgistes chinois devraient assumer l'essentiel de la 
restructuration, au vu de l'énormité de leur dette, mais ils n'y 
croient guère et il faudra faire feu de tout bois pour assurer 
la survie du secteur. 
    "Les cinq à dix années à venir seront difficiles. Ce devrait 
être surtout le cas en Chine mais en fait, ce sera surtout ici, 
à moins que nous disposions de mesures commerciales efficaces", 
dit Laurent Ruessmann, un avocat basé à Bruxelles, spécialiste 
du droit commercial, associé du cabinet Fieldfisher et qui 
représente des sidérurgistes. 
     
 
 (avec Robert-Jan Bartunek à Bruxelles, Georgina Prodhan et Tom 
Kaeckenhoff à Francfort; Wilfrid Exbrayat pour le service 
français, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

13.44 +1.20%
EO2
3.81 -2.31%
192.29 +0.30%
19.492 +0.34%
17.47 -4.59%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.