1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La monnaie Libra de Facebook confrontée à des défections
Reuters12/10/2019 à 15:12

    par Pete Schroeder, Shanti S Nair et Katie Paul
    12 octobre (Reuters) - Le projet ambitieux de Facebook
 FB.O  de créer une nouvelle monnaie numérique appelée Libra a
subi un coup dur vendredi avec les défections des géants du
paiement Mastercard  MA.N  et Visa  V.N .
    Les deux groupes ont annoncé leur intention de quitter
l'association portant le projet, emboîtant le pas d'EBay
 EBAY.O  et du groupe de paiement sud-américain Mercado Pago.
    PayPal Holdings  PYPL.O , a lui quitté le groupement il y a
une semaine, alors que les régulateurs à travers le monde ont
fait part de leurs inquiétudes sur cette cryptomonnaie.
    L'association Libra se trouve désormais dépourvue de
spécialistes de premier plan du paiement parmi ses membres, ce
qui veut dire qu'elle ne pourra plus compter sur un acteur
mondial pour aider les consommateurs à convertir leurs devises
en Libra et pour faciliter les transactions.
    Les autres membres de l'association, parmi lesquels Lyft 
 LYFT.O  et Vodafone  VOD.L , sont constitués pour l'essentiel
de sociétés de capital investissement, de groupes de
télécommunication et de technologies, de spécialistes de la
blockchain ou d'associations à but non lucratif.
    "Visa a décidé de ne pas rejoindre l'association Libra à ce
stade", déclare la société dans un communiqué. "Nous allons
continuer notre évaluation et notre décision finale sera
déterminée par un certain nombre de facteurs, dont la capacité
de l'association à satisfaire pleinement aux attentes des
régulateurs".
    Le responsable du projet, l'ancien dirigeant de PayPal David
Marcus, a relativisé la portée de cette annonce tout en
reconnaissant que "ce n'est pas une bonne nouvelle à court
terme".

 (Gwénaëlle Barzic pour le service français)
 

Valeurs associées

LSE -3.31%
NASDAQ +0.69%
NASDAQ -0.65%
NASDAQ -3.79%
NYSE +0.08%
NASDAQ +0.70%
NYSE -0.19%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3182284
    12 octobre23:33

    Le grand jeu: les Etats qui veulent lever l'impôt, contre les multinationales qui veulent y échapper. Deux titans du passé et du futur.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer