Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La LNA laisse entendre que le blocage du pétrole se poursuivra
Reuters11/07/2020 à 23:30

TUNIS, 11 juillet (Reuters) - L'armée de libération nationale libyenne (LNA) du maréchal Khalifa Haftar a déclaré samedi que les champs de pétrole et les ports du pays resteraient "fermés jusqu'à ce que les ordres du peuple libyen soient mis en oeuvre", laissant entendre que le blocage des exportations va se poursuivre.

Dans une déclaration mise en ligne, le porte-parole de la LNA, Ahmed Mismari, indique que le chargement d'un tanker avec du pétrole stocké effectué vendredi l'a été à la demande de "pays amis et frères".

La LNA contrôle la plupart des champs pétrolifères du pays, où le blocage des exportations dure depuis plus de six mois.

(Ayman al-Warfalli à Benghazi, Angus McDowall à Tunis, version française Elizabeth Pineau)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer