Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

La collecte hebdomadaire des fonds obligataires connaît un coup d' arrêt
information fournie par Newsmanagers25/10/2021 à 15:15

(NEWSManagers.com) - Les investisseurs internationaux ont quitté cette semaine le crédit risqué, tout en pariant sur une large palette de fonds actions américaines, selon les données du " Flow Show" , le rapport hebdomadaire sur les flux dans les fonds de BofA Global Research.

Entre le 7 et le 13 octobre, les fonds obligataires ont connu une collecte hebdomadaire proche de zéro (+0,08 milliard de dollars, soit 0,07 milliard d' euros), après des semaines de flux positifs. Ce recul est principalement dû à une décollecte sur la plupart des véhicules positionnés sur les segments corporate et risqués du marché obligataire. Les fonds d' obligations investment grade ont enregistré leur première décollecte depuis six mois, avec -0,8 milliard de dollars. Les fonds plus risqués d' obligations à haut rendement (-1,8 milliard) et de dettes émergentes (-2,5 milliards) ont également connu une semaine difficile. Seuls les fonds d' obligations souveraines s' en sortent, avec +1,2 milliard pour les fonds de titres au nominal, +2,2 milliards pour ceux indexés à l' inflation, et même +0,4 milliard pour les fonds de titres municipaux américains, un plus haut depuis mi-septembre.

Les fonds actions ont, eux, collecté 11,8 milliards de dollars, dont 5,8 milliards rien que sur les véhicules investis aux Etats-Unis. Sur ce marché, les choix des investisseurs ont été variés. Ils ont principalement sélectionné des fonds de grandes capitalisations (+3,7 milliards de dollars), des fonds de stratégie value (+1,9 milliard), mais aussi des fonds tech (+2,7 milliards) et de financières (+1,8 milliard). Seuls les fonds gérés avec un style croissance ont enregistré une décollecte significative, avec -1,9 milliard de dollars. Sur les autres zones géographiques, la collecte des fonds en actions européennes est quasi-nulle, tandis que les fonds d'actions japonaises et émergentes ont décollecté, de respectivement -0,6 et -0,8 milliard de dollars.

Enfin, les investisseurs ont retiré 7,3 milliards de dollars des fonds monétaires.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.