Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La collecte des fonds de métaux précieux semble inarrêtable
Newsmanagers20/07/2020 à 15:45

(NEWSManagers.com) -

Les

fonds de métaux précieux semblent être pour l'instant les grands

gagnants de la crise. Depuis le début de l'année, la collecte nette ne

s'est quasiment jamais arrêtée, et atteint déjà près de 100 milliards de

dollars, selon les données du " Flow Show " , le rapport hebdomadaire sur les flux de collecte de BofA Global Research. Soit

un record historique, alors qu'il reste encore six mois avant la fin de

l'année. Sur la semaine du 2 au 8 juillet, les fonds investis dans

l'or, l'argent, le platinium et le palladium auront collecté 2,4

milliards de dollars, un des meilleurs résultats du quadrimestre.

Ce succès s'observe notamment sur le principal métal précieux, l'or,

qui connait un rallye sur son prix depuis le début de l'année. L'once

vient ainsi de dépasser, cette semaine, la barre symbolique des 1.800

dollars, et vise désormais les 1.900 dollars, le point haut atteint au

plus fort de la crise des dettes souveraines en zone Euro à l'été 2011.

Et, à l'époque, la collecte cumulée des fonds de métaux précieux depuis

le 1er janvier ne dépassait pas les 35 milliards de dollars...

Le monétaire, l'investment grade et les ETF dans le trio de tête hebdomadaire

Principales valeurs refuges durant la tempête boursière, les fonds

monétaires ont retrouvé de l'attractivité avec une collecte de 29,4

milliards de dollars, après plusieurs semaines en dents de scie. Parmi

les autres titres peu risqués, les obligations souveraines ont

décollecté de 0,5 milliard de dollars, tandis que les fonds

d'obligations d'entreprises " investment grade" ont attiré 11,8 milliards

de dollars.

Sur les segments les plus risqués, les investisseurs ont retrouvé de

l'appétit, mais de manière sélective. Les fonds d'obligations à haut

rendement, dont le comportement des sous-jacents est davantage corrélé

aux actions, ont collecté 3,2 milliards de dollars. Sur les actions, les

investisseurs ont largement préférés les fonds indiciels cotés (ETF,

" exchange-traded funds" ) avec 8,1 milliards de dollars collectés, tandis

que les fonds gérés activement ont décollecté de 1,9 milliard de

dollars. Cette collecte nette globale de 6,2 milliards de dollars sur la

classe d'actifs a été principalement alimentée par les investissements

dans les fonds actions chinoises, qui ont connu leur deuxième meilleure

semaine de l'Histoire (6,1 milliards de dollars).

Sur les autres zones géographiques, les investisseurs ont continué a

prendre leurs bénéfices sur les fonds actions US (-4,4 milliards de

dollars), à l'exception des fonds tech (+2,7 milliards), qui demeurent

les stars des marchés nord-américains. Les fonds en actions européennes

ont rendu pour leur part 0,4 milliard de dollars, et les fonds actions

japonaises ont reçu 2,1 milliards.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer