Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

La collecte des ETF en Europe devrait atteindre 100Md€ en 2021, selon Quantalys et BNPP AM
information fournie par Newsmanagers18/02/2021 à 10:15

(NEWSManagers.com) - Les ETF en Europe devraient réaliser un nouveau record en termes de collecte cette année, en attirant 100 milliards d' euros, anticipe le nouvel Observatoire Quantalys de la gestion ETF créé en partenariat avec BNP Paribas Asset Management.

En 2020, malgré des conditions de marché difficiles, les fonds indiciels cotés en Bourse domiciliés en Europe ont poursuivi leur développement et enregistré une collecte nette de 79 milliards d' euros, a indiqué Jean-François Bay, directeur général de Quantalys, lors d' une présentation jeudi 11 février. Le marché représente aujourd' hui 973 milliards d' euros sous gestion.

38 % des contrats d' assurance-vie en France proposent un ETF

Plusieurs tendances vont continuer à le porter, selon Quantalys et BNPP AM. Outre l' essor des ETF thématiques et ESG, déjà largement commenté, Jean-François Bay a cité la démocratisation des ETF auprès des petits épargnants et de la gestion de patrimoine.

Sur le seul marché français, le nombre des particuliers actifs sur les ETF (233.000) a progressé de 33 % entre fin 2020 et fin 2019 et de 63 % en deux ans, indique l' Observatoire. De même, Quantalys constate que les ETF sont de plus en plus souvent disponibles dans l' assurance-vie en France : 38 % des contrats proposent désormais au moins un ETF dans leur portefeuille. En moyenne, ces contrats d' assurance-vie référencent 20 ETF.

Des ETF cinq à six fois moins chers que les fonds traditionnels

Quantalys a par ailleurs souligné que les ETF étaient cinq à six fois moins chers en moyenne que les fonds traditionnels. Ainsi, en 2020, les ETF actions en Europe affichaient en moyenne des frais de gestion de 0,28 %, alors que les fonds actions traditionnels étaient à 1,50 %. Un écart qui s' est creusé depuis 2017, où les frais ressortaient à respectivement 0,35 % et 1,50 %, à la faveur de la guerre des prix dans les ETF. " Dit autrement, les ETF actions commencent l' année avec un alpha positif de +1,22% en moyenne par rapport aux fonds actions traditionnels et les ETF obligataires avec un alpha positif de +0,73% sur les fonds obligataires traditionnels " , remarque l' étude. Côté obligataire, les ETF facturent des frais de 0,19 % contre 0,92 % pour les fonds traditionnels. La moyenne totale des frais de gestion de tous les ETF de l' observatoire est de l' ordre de 0,26%.

Enfin, concernant les fournisseurs d' ETF, l' observatoire montre que tous ont augmenté leurs parts de marché entre décembre 2017 et décembre 2020, à l' exception de Lyxor, qui voit sa part reculer de 3,2 points à 7,7 %. BlackRock est sans surprise le groupe qui affiche la plus forte croissance, avec une augmentation de sa part de marché de 2,1 point. Avec 47,4 %, le géant se place en tant que leader du secteur en Europe, loin devant Xtrackers (10,8 %) et Amundi ETF (7,7 %). Dans ce contexte, l' acquisition de Lyxor par un des autres acteurs du marché pourrait constituer un coup de pouce pour réduire l' écart avec BlackRock.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.