Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

La Bourse de Paris prudente avant les résultats de Nvidia
information fournie par AFP 21/05/2024 à 18:14

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( AFP / ERIC PIERMONT )

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( AFP / ERIC PIERMONT )

La Bourse de Paris a terminé en baisse de 0,67% mardi, le marché restant prudent devant une série de discours de banquiers centraux américains et avant les résultats de l'américain Nvidia, géant de l'intelligence artificielle.

L'indice vedette CAC 40 a lâché 54,51 points pour finir à 8.141,46 points. Lundi, dans de faibles volumes d'échanges, il a gagné 0,35% pour finir à 8.195,97 points.

La séance a été marquée par "des facteurs de nervosité pour les marchés", résume Florian Ielpo, responsable de recherche macroéconomique chez Lombard Odier IM.

Les discours de "cinq banquiers centraux américains" sont à l'agenda mardi, dont ceux de Christopher Waller, gouverneur de la Fed, et de Raphael Bostic, président de la Fed d'Atlanta, précise l'économiste.

"Ce qu'on lit en filigrane, c'est que la faiblesse de la transmission de la politique monétaire à l'économie réelle" est un sujet pour l'institution monétaire, dont les membres répètent que les baisses de taux de la Fed devront encore attendre, poursuit Florian Ielpo.

Au chapitre de la banque centrale américaine, les investisseurs se tourneront mercredi vers le compte-rendu de la dernière réunion, qui s'est terminée le 1er mai, avant de faire place à la publication des résultats du premier trimestre de Nvidia, attendue après la clôture de Wall Street.

Nvidia est particulièrement attendu puisque c'est "le seul titre des Sept magnifiques à être totalement lié à l'intelligence artificielle", explique Florian Ielpo.

Le fabricant de puces électroniques est la troisième plus grosse capitalisation boursière des Sept Magnifiques, surnom donné aux grands acteurs américains de la "tech". Depuis le 1er janvier, le cours de l'action de Nvidia a gonflé de plus de 90% et, sur les douze derniers mois, la valeur du titre a gagné plus de 200%.

TotalEnergies sous pression

Le géant TotalEnergies a annoncé le lancement d'un projet pétrolier situé au large des côtes angolaises, dont la production devrait débuter en 2028 avec l'objectif d'atteindre "un plateau de 70.000 barils de pétrole par jour".

La séance boursière du géant pétrolier français a aussi été marquée par le dépôt d'une plainte à son encontre, mais aussi à l'encontre de ses dirigeants et de ses actionnaires, par trois ONG et huit personnes issues du monde entier qui accusent TotalEnergies d'homicide involontaire et d'atteintes à la biodiversité.

Le titre a abandonné 0,90% à 66,40 euros.

Sanofi tourné vers l'IA

Le laboratoire pharmaceutique français Sanofi a pris 0,94% à 90,00 euros après avoir annoncé une collaboration avec OpenAI (société créatrice de ChatGPT) et la biotech américaine Formation Bio, pour accélérer l'utilisation de l'intelligence artificielle dans le développement de médicaments.

Euronext CAC40

Valeurs associées

89.95 EUR Euronext Paris +0.90%
88.51 EUR Euronext Paris +0.96%
62.86 EUR Euronext Paris +1.39%
135.58 USD NASDAQ +3.51%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.