Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

La BoJ sera plus flexible dans ses achats d'actions
information fournie par Reuters19/03/2021 à 08:41

(actualisé avec précisions, commentaires, réaction des marchés)

par Leika Kihara et Tetsushi Kajimoto

TOKYO, 19 mars (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a ajusté vendredi à la marge ses instruments monétaires en élargissant légèrement la fourchette de fluctuation qu'elle tolère sur les rendements des emprunts d'Etat à 10 ans et en se donnant davantage de flexibilité dans ses achats d'actions.

L'institut d'émission, qui peine depuis des années à réveiller une inflation paresseuse, n'a pas touché à ses taux d'intérêt ni altéré le montant des obligations qu'il rachète.

Il a maintenu également, à l'issue de deux jours de réunion monétaire, son objectif de -0,1% pour les taux à court terme et de 0% pour le rendement des obligations à 10 ans dans le cadre de sa politique de contrôle de la courbe des taux (YCC).

La BoJ se montrera néanmoins plus flexible sur ce dernier point en acceptant de laisser dériver les taux longs de 0,25% dans les deux sens par rapport à son objectif, contre 0,2% précédemment.

Le changement le plus sensible concerne les achats d'actions qu'effectue la banque centrale par le biais d'ETF, des paniers de titres cotés en Bourse et adossés à un indice dont il répliquent la performance.

Tout en maintenant le plafond maximal de ses achats dans cette classe d'actifs à 12.000 milliards de yens (92 milliards d'euros), elle retire son objectif d'achats à un rythme annuel de 6.000 milliards de yens.

Elle répond ainsi aux critiques l'accusant de fausser le prix des actions par ses achats en Bourse, auxquels elle ne procèdera désormais que lors des phases de déstabilisation des marchés.

La BoJ pourrait donc acheter moins d'actions et a annoncé en outre qu'elle n'achèterait plus que des ETF indexés sur l'indice large Topix .TOPX , renonçant ainsi à ses achats de fonds indiciels répliquant l'indice phare de la Bourse de Tokyo, le Nikkei .N225 .

LE NIKKEI RÉAGIT NÉGATIVEMENT

Cette dernière mesure a été accueillie négativement par les investisseurs, le Nikkei clôturant vendredi en baisse de 1,41%.

"Nous avons jugé qu'il était nécessaire de maintenir une accommodation monétaire d'une manière soutenable afin d'atteindre notre objectif d'une inflation à 2%", lit-on dans le communiqué de la BoJ.

L'institut d'émission se tient prêt à ajuster ses instruments si nécessaire et juge qu'il est prématuré d'envisager un resserrement monétaire, a déclaré pour sa part le gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda.

La règle sur la variation des rendements obligataire ne sera pas appliquée de manière rigide, la priorité de court terme demeurant de maintenir des coûts d'emprunt bas et stables afin de soutenir une économie frappée par la pandémie de COVID-19, lit-on dans le communiqué de la banque centrale.

"C'est un changement mineur", a commenté Masaaki Kanno, chef économiste de Sony Financial Holdings. "La différence entre 0,25% et 0,2% n'est pas grande. Il y a encore du chemin à faire avant de se rapprocher d'une inflation à 2%".

Le rendement des obligations d'Etat japonaises (JGB) à 10 ans a réagi modérément aux annonces de la banque centrale, prenant 1,5 point de base à 0,115%.

(version française Camille Raynaud et Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Six - Forex 1 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.