1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La banque japonaise MUFG veut réduire la voilure à l'international
Reuters09/04/2019 à 14:43

LA BANQUE JAPONAISE MUFG VEUT RÉDUIRE LA VOILURE À L'INTERNATIONAL

TOKYO (Reuters) - Mitsubishi UFJ Financial Group envisage de réduire ses activités de trading actions et obligations à Londres et à New York dans le cadre d'une réorganisation plus large de ses activités à l'international, ont rapporté mardi deux sources.

La plus grande banque japonaise en termes d'actifs va également restructurer ses activités liées aux actions japonaises sur son marché intérieur et à l'étranger.

La semaine dernière, Nomura, première banque d'investissement et principal courtier au Japon, a annoncé un plan de réduction de ses coûts dans sa banque commerciale d'un milliard de dollars (890 millions d'euros) et la fermeture de plus d'une trentaine d'agences sur les 156 qu'elle possède dans le pays.

MUFG n'a pas encore finalisé ces projets, ont précisé les sources, ajoutant qu'on ignorait à ce stade l'ampleur de ces réductions probables.

Un représentant de MUFG s'est borné à dire que les plans de restructuration de la banque progressaient.

La banque a pour objectif de redéployer ses effectifs ailleurs, en évitant un trop grand nombre de suppressions d'emplois, ont précisé les sources.

Dans le cadre de son plan à moyen terme annoncé l'an dernier, MUFG s'est concentré sur le renforcement de ses activités sur les marchés internationaux, destinées à des clients institutionnels et à des entreprises.

Ces ambitions se sont toutefois heurtées à la rude concurrence des banques américaines et européennes et, en particulier pour le trading obligataire, à un marché pénalisé par la persistance de taux d'intérêt bas.

(Taro Fuse; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

Tradegate +2.37%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer