Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Europe finit la semaine en baisse avec les craintes sur l'inflation
Reuters26/02/2021 à 18:27

LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT EN BAISSE

LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT EN BAISSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse vendredi, la récente envolée des rendements obligataires, déclenchée par les inquiétudes concernant l'inflation, continuant de peser sur le sentiment de marché.

À Paris, le CAC 40 a perdu 1,4% à 5.703,22 points. À Francfort, le Dax a lâché 0,67% et à Londres, le FTSE a abandonné 2,53%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a fini en baisse de 1,74%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 1,33% et le Stoxx 600 de 1,64%.

Sur la semaine, le CAC a perdu 1,22% et le Stoxx 600 2,4%, leurs plus fortes baisses hebdomadaire en un mois.

A Wall Street, au moment de la clôture européenne, le Dow Jones perdait 0,75%, le S&P 500 gagnait 0,29% et le Nasdaq Composite reprenait 1,26% grâce au rebond des valeurs technologiques.

Si la perspective d'une reprise de l'économie profite globalement aux actions, les investisseurs sont de plus en plus préoccupés par le risque de voir une accélération de la croissance et une hausse trop rapide de l'inflation obliger les banques centrales à durcir leurs politiques monétaires ultra-accommodantes.

Ces préoccupations poussent les investisseurs à se défaire d'actifs plus risqués tels que les valeurs technologiques, fortement valorisées.

Des responsables de la Réserve fédérale et de la Banque centrale européenne ont pourtant multiplié les prises de paroles ces derniers jours pour relativiser les craintes inflationnistes.

"Bien que le président de la Fed ait réaffirmé que la politique accommodante actuelle et les programmes d'achats de titres seront maintenus jusqu'à ce que l'économie ait complètement récupéré, les investisseurs ne semblent pas convaincus et semblent déterminés à fermer toute exposition à la dette à faible rendement avant que l'inflation ne commence à augmenter", explique Ricardo Evangelista, analyste senior chez ActivTrades.

Les marchés asiatiques n'ont pas été épargnés: l'indice Nikkei japonais a dévissé de 3,99%, sa plus mauvaise performance depuis avril dernier, et le CSI 300 des grandes capitalisation de Chine continentale a perdu 2,4%, ce qui porte son repli sur la semaine à 7,7%, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis octobre 2018.

VALEURS

Les replis sectoriels les plus marqués en Europe sont pour les matières premières, dont l'indice Stoxx a perdu 4,23%, l'énergie (-2,79%) et les banques (-2,23%).

Au sein du CAC 40, ArcelorMittal a abandonné 4,14% et Total 2,74%. A Londres, Shell, BP, Rio Tinto et Anglo American ont perdu de 3,33% à 6,13%.

A la hausse, Teleperformance a grimpé de 6,93% à la suite de résultats annuels supérieurs aux attentes et Saint-Gobain a pris 3,09% après que le groupe de matériaux de construction a publié des résultats records au second semestre.

Parmi les meilleures performances du Stoxx 600, IAG a gagné 3,06% malgré une perte annuelle de 4,37 milliards d'euros, le groupe ayant assuré qu'il n'aurait pas de besoin de se refinancer.

INDICATEURS DU JOUR

Les dépenses des ménages américains ont enregistré en janvier leurs plus fortes hausses en sept mois et l'indice des prix "core PCE", la mesure de l'inflation privilégiée par la Réserve fédérale, a augmenté de 1,5% sur un an.

TAUX

Le rendement des Treasuries à 10 ans efface ses pertes et s'affiche à 1,4995%. Il avait dépassé 1,6% jeudi pour la première fois en un an après une adjudication de bons du Trésor à sept ans marquée par une faible demande.

En Europe, son équivalent allemand a perdu plus de quatre points à -0,248% après avoir atteint en début de séance son plus haut niveau depuis la mi-mars 2020 à -0,203% et le dix ans français est retombé en zone négative.

CHANGES

Sur le marché des changes, le dollar profite du niveau élevé des rendements: il s'apprécie de près de 0,71% face à l'euro, revenu autour de 1,21 dollar, et de 0,7% face à un panier de référence composé de six devises.

PÉTROLE

Les deux contrats de référence du brut sont en baisse en raison de l'appréciation du dollar et des craintes d'une augmentation de l'offre à l'issue d'une réunion de l'Opep+ la semaine prochaine.

Le baril de Brent perd 1,15% à 66,11 dollars et le brut léger américain recule de 1,94% à 62,3 dollars.

(édité par Tangi Salaün)

Valeurs associées

Euronext Paris +1.25%
Euronext Paris +0.06%
Sibe -1.93%
FTSE Indices -0.38%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Regbra
    26 février19:36

    En France l'inflation est organisée par l'état pour plumer le consommateur. Loi égalim, augmentations tarifs postaux' edf, GDF etc et Bruxelles qui a géométrie variable ne dit rien

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer