1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Etat finlandais entre au capital de Nokia, prend 3,3%

Reuters13/03/2018 à 16:31
 (Actualisé avec décalarations du ministre de l'Economie,
contexte)
    par Jussi Rosendahl
    HELSINKI, 13 mars (Reuters) - L'Etat finlandais a investi
844 millions d'euros pour constituer une participation de 3,3%
dans Nokia  NOKIA.HE  et conforter l'influence nationale sur
l'équipementier télécoms.
    La déconfiture de Nokia, acteur dominant du marché mondial
des équipements télécoms il y a une dizaine d'années, a
contribué à un marasme économique dont la Finlande commence
seulement à sortir.
    Nokia et Miscrosfot  MSFT.O , qui a repris l'activité de
production de téléphones mobiles du groupe finlandais en 2014,
ont supprimé des milliers d'emplois dans le pays. 
    Repositionné sur les équipements de réseaux, Nokia emploie
désormais environ 6.300 personnes sur une population active
totale de 102.800 personnes en Finlande. 
    "Conformément à notre mandat, nous renforçons et stabilisons
la propriété nationale de cette entreprise très importante au
niveau national", a déclaré Antti Makinen, le directeur général
de Solidium, l'organisme gérant les investissements de l'Etat
finlandais. 
    Solidium a constitué sa participation dans Nokia dans les
premiers mois de cette année et a réduit sa participation dans
l'opérateur télécoms suédois Telia  TELIA.ST , le sidérurgiste
SSAB  SSABa.ST  et la holding Sampo  SAMPO.HE  pour la financer.
    Son directeur général a précisé que Solidium ne réclamerait
pas de siège au conseil d'administration de Nokia lors de la
prochaine assemblée générale des actionnaires prévue en mai mais
que la question pourrait se poser à l'avenir. 
    "Pour la Finlande, Nokia est évidemment un sujet d'intérêt
et son actionnariat a été extrêmement dispersé", a dit le
ministre finlandais de l'Economie, Mika Lintilä.
    "Solidium est désormais un actionnaire significatif et il
sera entendu à l'avenir quand la question des sièges au conseil
d'administration sera discutée", a-t-il ajouté.

 (Jussi Rosendahl, Claude Chendjou et Marc Joanny pour le
service français, édité par Juliette Rouillon)
 

Valeurs associées

+0.91%
-0.29%
-0.51%
-0.60%
-1.28%
+0.78%
+1.04%
-0.68%
+1.27%
+1.79%
+1.83%
-14.24%
0.00%
-3.54%
0.00%
+0.21%
+1.66%
+0.64%
-0.75%
+0.15%
+2.48%
+0.44%
+0.54%
0.00%
-0.58%
0.00%
+0.93%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer