Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Esma précise ses recommandations sur les rémunérations
Newsmanagers13/04/2016 à 17:15

(NEWSManagers.com) - L'Autorité européenne des marchés financiers (AEMF/Esma) a publié el 31 mars la synthèse de ses recommandations sur les rémunérations dans le cadre des directives OPCVM et AIFM. L'Esma a également écrit à la Commission européenne, au Conseil européen et au Parlement européen sur la question du principe de proportionnalité et les règles de rémunération dans le secteur financier. Les recommandations devraient entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2017.

La directive OPCVM prévoit que la proportionnalité s'appliquera à l'ensemble du dispositif de rémunération présenté dans la directive. Toutefois, les recommandations ne couvrent pas la possibilité de ne pas tenir compte de certaines exigences spécifiques concernant le processus de distribution. Un état de fait qui est lié à des travaux récents et à des analyses juridiques, entre autres les recommandations de l'Autorité bancaire européenne (EBA) dans le cadre de la directive CRD IV, qui mettent en question les dispositions dans certains cas sur la proportionnalité dans les directives OPCVM et AIFM. D'où la suggestion de l'Esma pour une clarification juridique sur les points en suspens, voire des modifications dans la réglementation couvrant la gestion d'actifs.

Cela dit, l'Esma estime que le processus de distribution ne devrait pas s'appliquer dans tous les cas à certaines sociétés de gestion, notamment les petites structures - en termes de bilan ou d'actifs sous gestion-, les gestionnaires ayant une organisation interne ou des activités simples à comprendre ou encore des gestionnaires dont le périmètre et la complexité des activités est limité.

L'Esma précise que les recommandations de la directive AIFM seront amendées afin de les harmoniser avec celles de la directive OPCVM dans le sillage de la clarification sur la mise en oeuvre du principe de proportionnalité.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer