Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'émergence du bitcoin comme "or numérique" pourrait le faire bondir à $146.000, selon JP Morgan
Reuters05/01/2021 à 16:55

(Crédits photo : Pixabay - madartzgraphics )

(Crédits photo : Pixabay - madartzgraphics )

LONDRES, 5 janvier (Reuters) - Le bitcoin BTC=BTSP est en train de devenir un concurrent de l'or et pourrait atteindre une valeur de 146.000 dollars (119.000 euros) s'il parvient à s'imposer comme une valeur refuge, a déclaré mardi JPMorgan

JPM.N .

L'intérêt pour la plus importante cryptomonnaie au monde a explosé cette année, les investisseurs considérant le bitcoin comme une couverture contre l'inflation ainsi qu'un placement alternatif face à la dépréciation du dollar. Cette ruée vers le bitcoin l'a fait plus que tripler de valeur au cours des six derniers mois pour atteindre un record à 34.800 dollars (28.380,36 euros) le 2 janvier.

"La concurrence du bitcoin avec l'or a déjà commencé, à nos yeux", écrivent les stratèges de JPMorgan dans une note, citant les récents 7 milliards de dollars de flux sortants sur l'or et les plus de 3 milliards d'entrées de capitaux sur le Grayscale Bitcoin Trust.

Cela pourrait annoncer une nouvelle ère pour cette monnaie numérique à la valeur très volatile, considérée pendant des années comme un jeu pour spéculateurs ou petits parieurs.

"Compte tenu de l'ampleur des placements dans l'or, s'il y a des sorties massives de l'or en tant que monnaie 'alternative', cela implique un gros potentiel de hausse pour le bitcoin sur le long terme", ajoutent les spécialistes de la banque de Wall Street.

Le mouvement favorable pour le bitcoin pourrait être amplifié par l'arrivée des jeunes générations chez les investisseurs, plus sensibles à "l'or numérique" qu'aux traditionnels lingots, poursuivent-ils.

Avec une capitalisation boursière de 575 milliards de dollars, il faudrait que la valeur du bitcoin soit multipliée par près de cinq, à 146.000 dollars, pour atteindre la valeur de la richesse privée en or détenue en lingots, pièces ou fonds indiciels, estiment les experts de JPMorgan.

Selon eux, ce potentiel de hausse dépend toutefois de la convergence de la volatilité du bitcoin avec celle de l'or à long terme.

Si la "ferveur spéculative actuelle" peut encore faire monter le bitcoin entre 50.000 et 100.000 dollars, de tels niveaux ne seront pas viables tant que la volatilité associée à cette cryptomonnaie ne se sera pas atténuée, préviennent-ils.

(Thyagaraju Adinarayan, version française Flora Gomez, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

NEXC -0.08%
NYSE -0.81%

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • doussine
    06 janvier12:18

    Il est encore temps de rentrer. Il ne faudra pas venir pleurer apres!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer