Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Allemagne prévoit de restreindre l'accès de son marché à Huawei - sources
Reuters30/09/2020 à 13:59

* La coalition d'Angela Merkel s'approche d'un compromis - sources

* Un projet de loi pourrait être exposé d'ici le mois de novembre

* L'Allemagne "va dans la bonne direction" - diplomate américain

* Les opérateurs mobiles allemands sont des clients de Huawei

par Andreas Rinke et Douglas Busvine

BERLIN, 30 septembre (Reuters) - L'Allemagne prévoit de renforcer le contrôle qu'elle exerce sur les fournisseurs de réseaux de télécommunications, une décision qui devrait complexifier l'accès de l'équipementier chinois Huawei HWT.UL au plus grand marché d'Europe.

Un accord de principe a été conclu pour étendre la surveillance des fournisseurs de réseaux d'accès radio qui alimentent les services de téléphonie mobile de cinquième génération (5G) en Allemagne, ont déclaré mercredi des sources au sein du gouvernement d'Angela Merkel.

Le ministère de l'Économie a toutefois indiqué que les discussions sur le nouveau régime réglementaire proposé "se poursuivaient et n'étaient pas achevées".

Pressés par les États-Unis, qui soupçonnent Huawei d'espionnage au profit de la Chine, les gouvernements européens ont récemment réexaminé le rôle du groupe chinois dans la construction de leurs réseaux télécoms.

Selon un haut responsable américain, restreindre l'accès de Huawei au marché allemand est l'approche à adopter.

"Nous voyons les choses évoluer dans la bonne direction en Allemagne ... Il n'y a vraiment pas d'avenir possible avec Huawei", a affirmé mercredi le sous-secrétaire d'État américain pour la croissance économique, l'énergie et l'environnement Keith Krach, exhortant Berlin à bannir le fournisseur chinois de ses réseaux 5G.

Huawei, qui n'a pas souhaité commenter, a néanmoins rappelé son expertise et la transparence dont il a toujours fait preuve avec les autorités du pays.

"Nous ne voyons aucune raison compréhensible de restreindre notre accès au marché", a dit le porte-parole allemand du groupe.

Si l'Allemagne n'a pas officiellement exclu Huawei de ses réseaux 5G comme l'a fait la Grande-Bretagne, les étapes administratives qu'elle lui imposerait pourraient bien finir par l'étouffer.

"Le résultat final est le même", a déclaré à Reuters un haut responsable de la sécurité.

JUGEMENTS POLITIQUES

Le renforcement de la surveillance impliquerait des services de renseignement et de cybersécurité allemands qu'ils évaluent les fournisseurs de réseaux télécoms en continu, sous réserve de l'opinion donnée par les principaux départements du gouvernement, selon des sources.

L'accord de principe doit encore être formellement rédigé.

"Nous espérons que le conseil des ministres pourra l'adopter en octobre, ou au plus tard en novembre", a déclaré une source au sein de la coalition d'Angela Merkel.

Les opérateurs de réseaux mobiles allemands Deutsche Telekom

DTEGn.DE , Vodafone VOD.L et Telefonica Deutschland

O2Dn.DE , qui sont tous trois des clients de Huawei, ont fait savoir que le remplacement de leurs équipements serait coûteux.

Le réseau 5G que construit par ailleurs Deutsche Telekom en Allemagne à partir de nombreux équipements Huawei devrait être en grande partie terminé d'ici l'entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la sécurité informatique.

Huawei détient 28% du marché mondial des infrastructures de télécommunications, suivi par Nokia NOKIA.HE et Ericsson

ERICb.ST avec respectivement 15% et 14% des parts, selon le cabinet de conseil Dell'Oro.

(Version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

LSE -0.20%
XETRA -0.50%
XETRA +0.09%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer