Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Karpeles, le fondateur du site de bitcoins MtGox, condamné au Japon
Reuters15/03/2019 à 08:39

    TOKYO, 15 mars (Reuters) - Le Français Mark Karpeles,
fondateur de la plate-forme d'échange de bitcoins MtGox, a été
condamné vendredi par un tribunal de Tokyo à une peine de prison
de deux ans et demi avec sursis, pour son rôle dans la
disparition de centaines de millions de dollars que le site
hébergeait, rapporte l'agence de presse Kyodo.
    Le tribunal a déclaré Mark Karpeles coupable de manipulation
de données mais l'a innocenté concernant les accusations de
détournement de fonds, poursuit l'agence de presse.
    Le Français, âgé de 33 ans, qui avait plaidé non coupable
pour les deux chefs d'accusation, écope finalement d'une peine
de prison très en déça des dix ans requis par le procureur. 
    Basé à Tokyo, MtGox gérait jusqu'à 80% des transactions en
bitcoins dans le monde avant de se déclarer en faillite en 2014
à la suite de la disparition de 850.000 bitcoins d'une valeur
d'environ un demi-milliard de dollars, ainsi que des liquidités
de 28 millions de dollars sur ses comptes bancaires.
    La Bourse d'échange avait évoqué à l'époque un piratage
informatique ainsi qu'une faille de sécurité dans ses logiciels
pour expliquer cette disparition. 
    La chute de MtGox a écorné l'image des monnaies virtuelles,
en particulier au sein des investisseurs et des entreprises
japonaises peu enclins à prendre des risques. 
    Mais cette faillite a également poussé le gouvernement
japonais à légiférer en la matière, le Japon devenant en 2017 le
premier pays à réglementer les échanges en cryptomonnaie au
niveau national.

 (David Dolan
Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van
Overstraeten)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer