Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Japon-La police enquête sur une éventuelle négligence après la collision à l'aéroport de Tokyo
information fournie par Reuters 03/01/2024 à 06:11

par Kaori Kaneko et Lisa Barrington

La police japonaise va enquêter pour déterminer si la collision entre un avion de la Japan Airlines et un petit appareil des garde-côtes japonais est due à une négligence, ont rapporté mercredi plusieurs médias.

Les 379 passagers et membres d'équipage d'un avion de la Japan Airlines qui a pris feu mardi sur le tarmac de l'aéroport de Tokyo-Haneda ont été évacués sains et saufs, après une collision sur le tarmac avec un petit appareil des garde-côtes japonais dont cinq des six occupants ont trouvé la mort.

La collision s'est produite quelques semaines seulement après que l'industrie mondiale du transport aérien a reçu de nouvelles mises en garde concernant la sécurité des pistes.

Japan Airlines a déclaré mardi dans un communiqué que l'Airbus avait apparemment reçu et répété l'autorisation d'atterrir avant son approche.

Des enregistrements du contrôle aérien disponibles sur le site internet liveATC.net montrent que l'avion de la Japan Airlines a été autorisé à atterrir à 17h45 heure locale, quelques minutes avant que la collision ne se produise, selon les autorités.

Les garde-côtes se sont refusés à tout commentaire sur les circonstances de l'accident.

L'avion des garde-côtes devait rejoindre la ville de Niigata sur la côte ouest du Japon pour acheminer de l'aide aux victimes du puissant séisme survenu lors du Nouvel An dans la région.

Les autorités japonaises ont indiqué que les causes de l'accident n'étaient pas encore connues. Deux enquêtes distinctes sont en cours, une menée par la police japonaise, l'autre par le Bureau japonais de sécurité des transports (JTSB).

Le BEA français (Bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile) a annoncé l'envoi de quatre de ses enquêteurs et de cinq conseillers techniques d'Airbus pour aider les autorités japonaises.

Selon l'agence de presse Kyodo, les enregistreurs de vol de l'avion des garde-côtes ont déjà été récupérés par le JTSB.

(Reportage Kaori Kaneki et Nobuhiro Kubo à Tokyo, Lisa Barrington à Séoul, rédigé par John Geddie; version française Camille Raynaud)

Valeurs associées

14.80 EUR Tradegate -0.67%
145.80 EUR Euronext Paris +1.38%
16.67 USD OTCBB 0.00%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.