Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Japon-Collision à l'aéroport de Tokyo, un Airbus en flammes évacué
information fournie par Reuters 02/01/2024 à 19:18

(Précisions)

par Daniel Leussink et Satoshi Sugiyama

Les 379 passagers et membres d'équipage d'un avion de la Japan Airlines qui a pris feu mardi sur le tarmac de l'aéroport de Tokyo-Haneda ont été évacués sains et saufs, après une collision sur le tarmac avec un petit appareil des garde-côtes japonais dont cinq des six occupants ont trouvé la mort.

Seul le pilote de l'avion des garde-côtes, âgé de 39 ans, a survécu. Il a été blessé.

L'Airbus A350 de la Japan Airlines, qui venait de l'île septentrionale de Hokkaido, a explosé dans une boule de feu peu après son atterrissage vers 18h00 (09h00 GMT). Les pompiers ont éteint l'incendie vers minuit, après six heures de lutte, a rapporté la chaîne TBS.

Selon un représentant du ministère des Transports, l'appareil de la Japan Airlines a heurté le Dash-8 des garde-côtes sur la piste d'atterrissage. Aucun problème de moteur ou autre n'a été signalé par l'avion de ligne avant l'atterrissage, a-t-il dit.

L'avion de la garde-côtes, un appareil de patrouille maritime, devait rejoindre la ville de Niigata sur la côte ouest du Japon pour acheminer de l'aide aux victimes du puissant séisme survenu lors du Nouvel An dans la région, faisant 55 morts selon le dernier bilan des autorités.

Un représentant de Japan Airlines a déclaré lors d'un point de presse que l'Airbus avait apparemment reçu l'autorisation d'atterrir. Il a toutefois ajouté que les échanges entre l'équipage et les contrôleurs aériens faisaient encore l'objet d'investigations.

Le BEA français (Bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile) a annoncé pour sa part l'envoi de quatre de ses enquêteurs et de cinq conseillers techniques d'Airbus pour aider les autorités japonaises.

Les passagers et les experts en aéronautique ont salué la rapidité de l'évacuation.

"J'ai entendu une explosion environ dix minutes après que tout le monde a quitté l'avion", a déclaré Tsubasa Sawada, un passager âgé de 28 ans. "Je peux seulement dire que c'est un miracle. On aurait pu mourir si on avait pris du retard."

Paul Hayes, directeur de la sécurité aérienne pour le cabinet de consultants spécialisé en aéronautique Ascend, a noté qu'aucun passager ne semblait porter de bagage de cabine en sortant de l'appareil, ce qui a sans doute permis ce sauvetage spectaculaire. "L'équipage de cabine a dû faire un excellent travail", a-t-il dit.

L'aéroport de Tokyo-Haneda, l'un des deux plus grands de la capitale japonaise, a été fermé pendant plusieurs heures après l'accident.

(Reportage par Sakura Murakami, Maki Shiraki, et le bureau de Tokyo, version française par Zhifan Liu et Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean Terzian)

Valeurs associées

14.80 EUR Tradegate -0.67%
16.67 USD OTCBB 0.00%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.